Ces 5 achats que je regrette

80/113

Et si je vous parlais de ces achats que je regrette ? Si vous faites régulièrement du shopping, il y a forcément des achats que vous regrettez, non ? Si ce n’est pas le cas, je vous tire vraiment mon chapeau car les erreurs d’achat c’est vraiment LE truc que j’essaie d’éviter au maximum. J’ai beau me connaître parfaitement et réfléchir systématiquement à chaque achat que je fais, il m’arrive encore de me tromper et de me dire « mais pourquoi j’ai acheté ÇAAAAAAAAA, bon sang qu’est ce qui ne va pas chez moi ? ». Bref, sans plus attendre, voici la liste des 5 achats que je regrette !

Les 5 achats que je regrette :

La veste en fourrure

Pour ma défense, c’est une veste que j’ai achetée il y a une petite dizaine d’année quand je n’avais pas encore de conscience éthique. La fausse fourrure n’était pas encore démocratisée, en tout cas on en trouvait assez peu en boutique ou alors elle faisait vraiment cheap. Je fantasmais un peu sur le manteau de fourrure à l’époque, ça me semblait être le graal de toute modeuse qui se respecte et surtout, je croyais qu’avec ce type de manteau je n’aurais jamais froid. Bref, un jour j’ai acheté cette veste en fourrure hyper bien soldée au BHV mais je ne l’ai jamais portée. Finalement, une partie de moi très inconsciente n’assumait déjà pas la fourrure ! Ça fait dix ans qu’elle est dans mon placard car je n’arrive pas à m’en débarrasser : le simple fait de la posséder me fait honte alors je n’arrive ni à la vendre ni à la donner.

Les baskets ASH à étoiles

J’ai acheté cette paire de baskets de la marque ASH quand j’étais enceinte de 7 mois. Mes hormones de grossesse sont sûrement à l’origine de cette défaillance car je n’ai jamais aimé le côté trop bling bling de cette marque. J’avais eu un coup de coeur pour ce modèle de baskets à étoiles que je trouvais hyper original mais force est de constater que ce qui est original n’est pas toujours beau. En plus elles ne sont pas confortables ! J’ai eu les pieds en sang la première fois que je l’ai ai portées, ce qui est quand même ballot pour des baskets ! Et vu le prix qu’elles m’ont coûté (aux alentours de 200 euros… oui la femme enceinte est faible) c’est un achat que je regrette amèrement. Quant à la qualité, elle est déplorable : des paillettes se sont décollées dès le premier jour… NEXT.

Le pull marron SOEUR

Cette année j’ai eu un vrai coup de coeur pour la marque SOEUR dont je trouve les collections aux accents bohème-chic très abouties : des couleurs à tomber, des coupes parfaites et des jolies matières (les créatrices de SOEUR ont été à la fois stylistes chez Bonpoint et co-créatrices de BONTON, deux marques de mode pour enfants qu’on ne présente plus… bref, tout s’explique !).

Mais allez savoir pourquoi, j’ai craqué pour un pull marron alors que je ne porte jamais de marron. Et dire que j’avais hésité avec le même modèle en écru… Je suis DÉGOUTÉE car j’ai réalisé une fois le délai d’échange dépassé que je ne le porterai jamais. Je n’ai pas encore décidé de son sort, je le mettrai probablement en vente sur Vinted l’hiver prochain.

La chemise en lange Monoprix couleur brique

Entre deux courses chez Monoprix, j’ai craqué cet hiver pour cette jolie chemise en gaze de coton qui était vendue à moitié prix. Je suis très attirée par les teintes rouille, brique et autres nuances de marron / orangé mais je dois me faire une raison : ça ne me va pas DU TOUT au teint. Du coup, je regarde ma chemise tous les jours sur son portant en me disant que c’est trop bête et que j’adorerais avoir la même dans une autre couleur. J’ai d’ailleurs repéré cette semaine ce joli modèle blanc vendu chez Les Solognotes. Craquera, craquera pas ? Je me donne encore le temps d’y réfléchir mais le fait que cette chemise ne se repasse pas est une bonne raison de se laisser tenter, non ?

Le sac EKYOG marron

J’ai encore beaucoup de chemin à faire sur le côté éthique de mes achats mais je crois que je m’améliore. Je ne manque jamais de faire un tour dans la boutique EKYOG de mon quartier, une marque eco-responsable reconnue pour ses belles valeurs humaines et ses exigences (au niveau de la traçabilité des produits mais aussi du respect des hommes et de la nature).

A la fin de l’été, j’ai craqué pour ce sac en cuir marron lors d’une vente privée mais je ne l’ai encore jamais porté. Je crois que son look est peut-être un peu trop 70’s pour moi. J’attends le printemps pour décider de son sort, je me dis qu’il sera sans doute plus facile à porter avec ma garde-robe d’été… à voir, mais en attendant j’ai un petit pincement au coeur quand je le regarde, je ne peux pas m’empêcher de me dire qu’il s’agit d’une erreur d’achat.

Ce que je retiens de ces 5 erreurs :

  • on peut être très attirée par une couleur qui ne nous va pas du tout : il faut la repérer et résister ! (oui c’est dur mais c’est ça ou vous passerez votre vie à culpabiliser à chaque fois que vous ferez un achat de cette couleur)
  • on ne doit pas acheter un vêtement qui ne respecte pas nos valeurs éthiques ou morales même si c’est très tentant. Car notre conscience morale reprend toujours le dessus et on finit par avoir honte ou ne pas assumer.
  • les hormones de grossessse sont vraiment fourbes et nous poussent à faire n’importe quoi

 

Vous aimerez aussi

La Newsletter du Dressing Idéal

Restons en contact !
Recevez mes articles et conseils directement dans votre boite email !

Je m'abonne ›

  1. Mar 12, 2018 8:55

    Pour la chemise, tu peux la teindre en noir ou bleu Marine 🙂

    • Mar 12, 2018 11:00

      @Camille

      C’est vrai Camille, je n’y avais pas pensé ! Merci pour l’astuce 😉

  2. Mar 13, 2018 4:15

    Parfois, j’achète juste pour le plaisir de posséder. Et j’identifie bien ces achats, souvent trop spontanés mais que j’arrive désormais à retourner en boutique (parfois dès le lendemain). J’ai du mal à patienter et j’ai toujours peur qu’il n’y est plus ma taille ! Ah la la, vive la contradiction féminine !

    • Mar 13, 2018 4:45

      @Agathe

      Bravo Agathe car moi je suis la folle qui enlève les étiquettes dès qu’elle rentre chez elle ! Et je m’en mords les doigts par la suite :/

  3. Mar 14, 2018 8:42

    Mon mari qui me connait bien maintenant est un peu mon ange gardien du shopping. Dès que je rapporte une pièce « craquage » il me dit « tu es sure que tu vas la porter ? ». En général, ça me remet les pieds sur terre et je rapporte le craquage en question… (même si j’en ai plusieurs encore en stock !)

    • Mar 14, 2018 9:26

      @Lucie

      Ahah, oui c’est toujours pratique quand les maris donnent leur avis 🙂 J’avoue que si j’achète avant tout des vêtements pour ME faire plaisir, j’aime bien savoir que ça lui plaît aussi. Si mon achat me plaît vraiment je me fiche un peu de son avis mais en revanche si j’avais déjà un doute, le fait de savoir qu’il n’aime pas me permet d’être fixée ! Et dans ce cas, c’est retour en boutique comme toi 😉

  4. Mar 17, 2018 8:45

    PS : si tu ne sais pas quoi faire de ton sac Ekyog, j’ai une idée 😉 (cf l’article en cours d’écriture : « je revends mes achats que je regrette à mes lectrices »)

    Aurélie

    • Mar 18, 2018 2:48

      @Vingtetunpardeux

      Tu rigoles mais il y aura peut-être une rubrique « vide-dressing » à l’avenir 😉

  5. Mar 17, 2018 3:09

    J’adore le concept de cet article! Tu me donnes envie de faire pareil! J’ai des tonnes d’achats que je regrette dans mon placard. J’ai réussi à en évacuer une bonne partie grâce à Vinted, mais l’affaire est encore loin d’être dans le sac (haha). Bref, je suis tout à fait d’accord avec la notion de shopping pansement. C’est tellement ça! J’essaie de changer peu à peu, moi aussi, mais c’est pas gagné.

    • Mar 18, 2018 2:47

      @Escarpins et Marmelade

      Pfff les erreurs d’achat c’est vraiment une plaie, en plus ça prend du temps de les revendre… Le shopping « pansement » je me rends compte que cela ne m’arrive quasiment plus depuis que je fais du sport. C’est fou mais le fait d’avoir occuper le peu de temps libre que j’avais en faisant du yoga m’a vraiment apaisée. J’ai passé deux heures au magasin Printemps la semaine dernière et je les ai vraiment appréciées alors qu’avant j’errais plutôt dans les rayons en me demandant ce que je foutais là :d

  6. Mar 18, 2018 2:14

    En effet la veste fourrure et les baskets sont …. particuliers 😉 pour les couleurs Cest vrai que le marron est plutôt uke couleur saisonnière en + donc pas forcément « portable » toute l’annee.. et par contre le petit sac je le trouve super mignon je ne vois pas son défaut 🙂

    • Mar 18, 2018 2:45

      @elsa_koalasfamily

      Le sac Ekyog est très joli, je crois que c’est son style un peu trop bohème qui ne me plaît pas trop (il fait très années 70). Je le porte quand même de temps en temps mais grande conviction 🙂

  7. Mar 18, 2018 2:15

    *particulières

  8. Avr 3, 2018 4:43

    […] ma check-list que j’avais porté la quasi totalité de mes vêtements de saison, excepté ce fameux pull marron SOEUR que je regrette d’avoir acheté. J’ai évidemment porté certaines pièces plus […]

  9. Avr 8, 2018 8:18

    L’idée de teindre la petite chemise en gaze me paraît être une super solution : je viens de teinte des langes en bleu nuit ; ça rend vraiment bien. ..

    • Avr 8, 2018 11:08

      @Sophie

      Bon, tu viens peut-être de motiver à essayer… Je crois que je vais y réfléchir sérieusement ! merci 😉

      • Nov 13, 2018 11:42

        @Anne Montecer

        Pour la teinture, c’est une excellente idée! Attention cependant aux coutures qui sont la plupart du temps en polyester et qui ne prennent pas la teinte… En revanche, je fais souvent cela pour les vêtements de bébé clairs un peu défraichis: pyjamas ou bodies tachés ou plus très blanc: teinte marine et zouu! Nouvelle vie! Les coutures restent blanches mais c’est moins gênant que pour un vêtement d’adulte je trouve.

  10. Nov 30, 2018 5:14

    Comme cet article me parle ! J’ai malheureusement fait beaucoup (trop) d’erreurs d’achats, car je suis encore trop indécise avec mon style, je ne sais pas ce que je veux 😉 Mais comme toi j’en ai toujours tiré des leçons, et j’espère qu’il y aura de moins en moins d’erreurs dans le futur.

  11. Jan 23, 2019 3:01

    Hello ! Je viens de lire un article intéressant concernant la seconde vie des vestes en fourrure… si tu ne sais toujours as quoi faire de la tienne 🙂
    Tu peux l’envoyer à l’association PETA, qui récupère toutes les veste en fourrure des gens ayant changé d’avis, et qui se charge ensuite de distribuer aux réfugiés syriens pour les protéger du froid. Je trouve cette démarche absolument géniale !

Votre commentaire...

Nom

Email