Pourquoi j’aime acheter des vêtements d’occasion

64/98

Acheter des vêtements d’occasion, vous le faites souvent ou au contraire, cela vous rebute complètement ?

J’aime énormément la mode et les belles choses, je suis plutôt du genre perfectionniste et hyper exigeante et pourtant j’achète énormément de vêtements d’occasion, y compris pour mes enfants.

Mes premiers achat d’occasion

Mes premiers achats de vêtements d’occasion ont eu lieu sur ebay en 2007. A l’époque, on ne pouvait acheter qu’aux enchères sur Ebay et cela m’amusait beaucoup. Souvent, je flashais sur un vêtement dans la rue ou sur un blog de mode (c’était vraiment les tous débuts des blogs) et si la dite pièce était difficile à trouver ou hors budget pour moi, voire même en rupture de stock comme cela arrive parfois quand il s’agit d’un vêtement tendance, j’allais toujours voir sur ebay si je ne pouvais pas me la procurer d’occasion.

Je me souviens avoir passé des heures à chercher une paire de bottes en cuir vintage sur ebay. J’avais mis des jours à trouver les bottes de mes rêves, avec la bonne forme, la bonne hauteur de talon et vintage comme il faut (c’est à dire un peu patinées sans être usées, vous voyez…).  Je ne vous raconte pas le stress le jour de la fin des enchères ! Car j’étais assez mauvaise à ce petit jeu et en général il y avait toujours une fille plus maline que moi qui enchérissait plus vite ou plus haut. Mais ce soir là, la chance fut avec moi et ces magnifiques bottes furent enfin miennes ! Je les ai toujours dans mon placard, elles ont d’ailleurs déjà été ressemelées deux fois tellement je les ai portées. En ce moment, je ne les porte plus mais je n’arrive pas à m’en séparer, ce sont les seules pièces que j’ai gardées de cette fameuse époque « ebay ». Je ne suis pas matérialiste mais pourtant je suis très attachée à ces bottes car elles représentent une période particulière de ma vie et beaucoup de souvenirs.

Ensuite, le site ebay a beaucoup évolué et je ne m’y retrouvais plus, il y avait de plus en plus d’arnaques et les prix étaient devenus moins intéressants. Et c’est aussi à ce même moment qu’est né le site chouchou des français pour faire des affaires, j’ai nommé Le bon Coin !

Alors j’ai commencé à acheter sur Le Bon Coin les pièces que j’avais repérées en boutique (souvent des chaussures d’ailleurs) en obtenant parfois des super prix. Souvent les gens sont assez pressés de vendre et il y a vraiment moyen de faire des affaires… à condition d’être patient et de connaître parfaitement le produit que l’on veut acheter (modèle, marque, prix en boutique).

Aujourd’hui il existe de nombreux sites de vide-dressing en ligne et je les ai quasiment tous essayés : Le vide-dressing, Vestiaire Collective ou encore Vinted. J’ai une préférence pour ce dernier qui est moins élitiste et sur lequel on trouve vraiment TOUT ce que l’on veut, à condition de dépasser certains aprioris…

Bref, vous l’avez compris, pour moi acheter des vêtements d’occasion est quelque chose de naturel. Je ne le fais pas systématiquement pour tout car il m’arrive d’avoir des coups de coeur immédiats en boutique (rares cependant) mais je n’ai aucun problème avec l’idée que le vêtement a déjà été porté par quelqu’un d’autre avant moi. Ce point rebute pas mal de mes amies qui ne savent pas à qui le vêtement a appartenu avant. Je le conçois, c’est tellement agréable d’acheter quelque chose de neuf ! L’essayage en boutique, le passage en caisse, rentrer chez soi toute excitée à l’idée de déballer ses achats et de les porter au plus vite… Pour ma part, cette excitation s’est un peu étiolée à force d’acheter en ligne, notamment parce que certaines marques ne font pas toujours l’effort de vous préparer un joli paquet et vous recevez donc votre commande sous plastique, sans un merci, sans un au revoir.

Heureusement, certaines marques excellent dans l’art de vous faire plaisir et de vous fidéliser lorsque vous commandez en ligne. Je pense notamment à la marque Sézane qui est leader du genre.

Acheter d’occasion n’a rien de honteux. Vous n’allez pas être cataloguée comme pauvre (et pourquoi ça serait honteux d’être pauvre ?) radin ou pire, sale ! Acheter d’occasion n’a rien de dégoûtant et nous vivons dans un monde merveilleux ou la machine à laver existe….

Pourquoi c’est bien d’acheter des vêtements d’occasion ?

  • Parce qu’on fait des économies. Ça paraît bête mais acheter du seconde-main c’est acheter moins cher, parfois à des prix défiant toute concurrence. Mes bottines léopard Isabel Marant que j’adore ont été achetées sur Vinted pour 50% de leur prix. Inimaginable même en soldes pour cette marque.
  • Parce que c’est déculpabilisant. Quand on a la fièvre acheteuse, le seconde-main permet de limiter les dégâts et de se donner une meilleure conscience. Et ça permet de renouveler sa garde-robe plus souvent car vous aurez moins de scrupules à faire tourner vos vêtements.
  • Parce que c’est écologique. Acheter un vêtement d’occasion c’est lui offrir une seconde vie et réduire la quantité de déchets à traiter. C’est un beau geste pour la planète.
  • Parce qu’on peut trouver des articles uniques, qui ont du cachet et qu’on ne trouve plus en boutique.

Pour moi, l’achat d’occasion est un point majeur dans ma quête du dressing idéal. Pour acheter mieux, plus réfléchi, plus efficace.

Quelques conseils pour se lancer :

  • Avant de commencer à chercher sur les vide-dressing en ligne, ayez-une idée de ce que vous cherchez. Le mieux est d’être précise (ex : une paire de baskets blanches de la marque Sézane, pointure 39). Sinon, il y a de fortes chances que vous finissiez bredouille, passablement énervée d’avoir perdu une heure ou plus à zoner sur des sites de vêtements POUR RIEN.
  • Quand c’est possible, essayez toujours de négocier le prix de l’article que vous convoitez, surtout s’il reste un peu au dessus de votre budget. Sur le site Vinted, vous avez même la possibilité de faire une offre au vendeur, avec le prix que vous souhaitez mettre. Le vendeur n’a qu’à accepter ou refuser, c’est très pratique car pas besoin de négocier par mail ou par téléphone. Au mieux, essayer de négocier les frais de port de l’article. Il n’y a pas de petites économies !
  • Attention aux arnaques ! Evitez d’acheter des pièces de luxe (sac Chanel, montre Hermès ou autre) sur le Bon Coin ou même Vinted et préférez le site Vestiaire Collective qui contrôle l’authenticité de chaque produit avant sa mise en ligne.

Certaines marques ont un succès fou sur les sites de vide-dressing, je pense encore une fois à Sézane, Isabel Marant, Nike (les baskets ça cartonne toujours) chaque fois que j’ai mis en vente une pièce Sézane, elle est partie en moins d’un quart d’heure ! Véridique ! Si vous convoitez un vêtement d’une marque très tendance dont les stocks sont limités comme Sézane, Balzac Paris, Audrey Lbd… je vous conseille de créer une alerte sur les sites qui proposent cette option. Ainsi, vous recevrez une alerte à chaque fois qu’un vêtement dans vos critères est mis en ligne.

Vous l’aurez compris, je prône l’achat des vêtements en seconde main pour toutes les raisons sus-citées.

Je m’aperçois en arrivant à la fin de cet article que j’ai oublié de parler d’un point important : le plaisir !

Le plaisir est le même quand on achète un article d’occasion plutôt qu’un article neuf. Parce que ce qui nous plaît avant tout c’est l’idée de la nouveauté, de faire entrer quelque chose de nouveau dans notre garde-robe. Cette projection que l’on fait de soi avec le vêtement porté une fois qu’on l’aura reçu est aussi agréable que si vous commandiez un article directement sur l’eshop de la marque. Et croyez en mon expériences, certaines filles qui vendent leurs vêtements d’occasion font vraiment un effort pour vous l’emballer joliment et vous faire plaisir. Pas toutes, c’est vrai, mais une grande majorité quand même. Et cette démarche d’attention envers celui qui reçoit est à mon sens ce qu’il y a de plus joli dans l’achat de seconde-main.

J’espère vous avoir convaincu à acheter d’occasion ! N’hésitez pas à venir partager vos questions ou vos expériences dans les commentaires.

 

Vous aimerez aussi

La Newsletter du Dressing Idéal

Restons en contact !
Recevez mes articles et conseils directement dans votre boite email !

Je m'abonne ›

  1. Mar 16, 2018 1:40

    J’ai découvert Vinted il y a peu mais ce site fait des merveilles dans mon dressing depuis ! C’est vrai qu’on y trouve absolument tout, ce qui me permet de m’offrir des pièces iconiques un peu hors budget neuve, du genre un trench Comptoir des Cotonniers, une marinière Petit Bateau, …

    • Mar 16, 2018 9:33

      @marie_ftn

      Oui, Vinted est super intéressant pour acheter des vêtements de marques que l’on ne pourrait pas s’offrir autrement !

  2. Mar 16, 2018 1:47

    J’avais complètement oublié que j’avais moi aussi acheté des vêtements d’occasion sur Ebay… en 2006 il me semble. Et je me souviens encore du stress et de l’excitation liés aux enchères !
    Sur Leboncoin, j’ai plus vendu qu’acheté mais ça ne m’a pas empêché de faire de bonnes affaires notamment en layette pour ma fille. Je n’ai jamais regretté d’avoir acheté ses bodys et pyjamas de naissance d’occasion, bien au contraire. Cependant, si Leboncoin reste un site intéressant pour l’achat et la revente de mobiliers ou divers objets, pour ce qui est des vêtements, ce n’est plus du tout ça. En ce qui me concerne, ça ne marche plus du tout et je suis sur Vinted du coup. C’est simple, j’ai vendu plus de vêtements en 15 jours sur Vinted qu’en 6 mois sur Leboncoin. Il faudrait maintenant que je me lance dans l’achat 😉

    Bonne journée à toi
    Cécilia

    • Mar 16, 2018 9:32

      @Bébé est arrivé !

      Nan mais les enchères c’était trop stressant, je suis bien contente qu’il existe aujourd’hui d’autres alternatives ! Effectivement, le Bon Coin ne marche plus pour les vêtements sauf dans de rares cas quand il s’agit de vêtements de luxe ou de créateur. Mais je trouve les transactions plus difficiles que Vinted (la plupart négocient, te posent des lapins…). Je préfère le côté « secure » de Vinted qui ne propose pas de remise en mains propres car perso, j’ai toujours détesté ça !

  3. Mar 16, 2018 2:02

    Bonjour, Je plussoie votre article (très bien rédigé) et vos arguments.
    J’achète d’occasion depuis des années et j’ai convaincu l’un de mes fils (21 ans) qui trouve son bonheur dans les friperies et vide-grenier.
    Comme vous, j’ai longtemps shoppé sur Ebay, que j’ai plus ou moins abandonné (trop de professionnels) pour d’autres sources d’approvisionnement (friperies donc et Vinted).
    J’ai souvent déniché des pépites et, au-delà de la bonne affaire, il t’a aussi cette sorte de « rencontre » avec un vêtement qui n’attendait que nous (j’ai ainsi déniché dans un vide-grenier le haut en soie de la marque et du tissu assorti au pantalon acheté un an plus tôt sur un autre vide-grenier).
    Je parle rarement de mon goût pour l’occasion car il y a toujours une bonne âme pour se pincer le nez : « oh, je ne pourrais jamais acheter un vêtement déjà porté, beurk » (mais on essaye bien en boutique des vêtements déjà essayés par d’autres clientes).
    Pour ma part, je relave toujours mes trouvailles et nettoie l’interieur des chaussures d’occas à l’alcool ménager.
    Bonne continuation !

    • Mar 16, 2018 9:30

      @Cibou

      Mais oui, je suis toujours étonnée quand les gens ont ce genre de réaction, ça ne m’est jamais venu à l’esprit que les fringues d’occasion puissent être assimilées à un truc sale. Les gens lavent leurs fringues quand même, non ? Moi aussi je relave systématiquement mes achats, en revanche pour les chaussures je ne fais rien de particulier. Une instagrammeuse m’a parlé d’une bombe désinfectante spéciale chaussures, je pense en acheter une, ça peut toujours servir !

  4. Mar 16, 2018 5:12

    J’adore acheter des vêtements ou accessoires d’occasion surtout sur vinted,j aime donner une seconde vie aux vêtements et l’on trouve des pépites vintage bon week-end

    • Mar 16, 2018 9:27

      @Isabelle

      Oui, pouvoir donner une seconde vie aux vêtements c’est vraiment chouette ! Et certaines pièces vintage sont vraiment magnifiques mais il faut prendre le temps de chercher… Perso, j’adore ça mais je pense que tout le monde n’a pas cette patience !

  5. Mar 16, 2018 6:23

    Je vais faire mon premier achat sur vinted très bientôt car je suis en train de discuter avec la vendeuse pour qu’elle fasse un lot ! C’est grâce à ma grossesse et le fait de ne pas avoir envie de tout acheter en neuf que j’ai découvert se site et je pense que maintenant il ne va plus me quitter !

    • Mar 16, 2018 9:26

      @Aurelie - Perdu dans les nuages

      Ah oui c’est vrai que la grossesse est une bonne occasion d’acheter sur Vinted. J’y ai d’ailleurs vendu ma doudoune de grossesse après mon accouchement et j’avais fait une heureuse (tu parles, elle était quasi neuve! !). Tu verras qu’on y prend vite goût, je crois que je passe sur Vinted au moins 2 fois par semaine, parfois plus en fonction des périodes. En ce moment je renouvelle la garde-robe de mes enfants donc j’y passe pas mal de temps !

  6. Mar 16, 2018 6:30

    Je fonctionne également comme cela depuis des années. Aussi bien pour ma fille que pour moi. L’occasion me permet de m’offrir des pièces qu’ils me seraient impossible de m’offrir en boutique. Très exigente sur l’état des articles, j’ai eu de mauvaises expériences sur vinted. Non conformité avec le descriptif…. J’aime bien la possibilité de pouvoir retourner l’article sans problème chez Videdressing.

    • Mar 16, 2018 9:24

      @Anne-Sophie Pigeon

      Pour l’instant je n’ai pas eu de souci avec Vinted, je croise les doigts… J’ai juste eu quelques déconvenues au départ quand j’ai utilisé la plateforme à cause d’une remise en mains propres (ce qu’il ne faut jamais faire !) mais heureusement la fille était honnête et ça s’est arrangé ! J’aime bien le système de porte-monnaie en ligne, je trouve que ça permet vraiment de faire tourner tout un système. J’ai également acheté plusieurs fois sur videdressing mais les prix restent quand même très élevés pour de l’occasion, c’est difficile de faire des affaires. Mais pour certaines pièces de créateur tu as sans doute raison, il vaut mieux la jouer secure.

  7. Mar 17, 2018 2:59

    Comme je te disais sur Instastory, tu m’as presque convaincue! En ce moment, je rêve de m’acheter une paire de ballerines Repetto, rouges verni. J’hésite car on m’a souvent déconseillé d’acheter des chaussures d’occasion, et puis, je ne connais pas encore bien cette marque, j’ai peur de les prendre trop petites, ou trop grandes. Mais je vais réfléchir!

  8. Mar 17, 2018 8:48

    J’aime bcp ton article et je suis d’accord avec toi. Depuis un an je suis devenue une addict de l’occasion même si j’aime toujours acheté neuf. Je vend et je rachète sur Vinted ou vide dressing. Je trouve toujours des pièces assez dingues sur lesquelles je n’aurais jamais craquer en magasin.
    En tout cas c’est cool de trouver d’autres personnes qui aiment ça je me sens moins seule car quand j’en parle autour de moi on me dit souvent : tu n’as pas d’argent ? Rien ne vaut du neuf ! tu es folle !
    bref, je pense que c’est aussi une question d’éducation. J’ai grandi dans une famille nombreuse du coup j’ai souvent eu des habits de ma soeur ou mes cousines et cela ne m’a jamais dérangé.
    bisous bisous 🙂

  9. Mar 19, 2018 9:17

    Ah, j’avais fait tout mon dressing de grossesse sur les enchères ebay aussi! J’avais oublié! Ca s’y prêtais très bien, ce sont des vêtements qui n’ont pas trop le temps de s’user et qu’on ne réutilise pas longtemps!

  10. Mar 24, 2018 10:24

    Alors moi bizarrement j’achète beaucoup d’occasion mais pas sur Internet. Je suis plutôt friperie, pour dénicher des pièces vintage, je suis capable d’aller plusieurs fois dans la semaine chez Chine Machine par exemple pour vérifier leurs arrivages. J’adorerais acheter en ligne mais je ne sais pas par où commencer ; le bon coin ou Vinted c’est tellement vaste, je ne sais pas du tout ce que je veux, j’ai plus l’habitude de fouiner et de tomber par hasard sur des pépites. Mais tu me donnes envie d’y consacrer un peu de temps, car c’est sûr que ça permettrait de craquer pour de jolies marques sans y laisser un rein. Les fringues bébé, c’est une bonne porte d’entrée ! Mais là encore j’ai beaucoup acheté directement sur des brocantes. Souvent c’est jackpot quand tu tombes sur un stand avec une fille qui a les mêmes gouts que toi et qui prend soin des fringues… Je prends le lot !

  11. Mar 27, 2018 1:59

    Bonjour Anne et bonjour également à toutes les lectrices de ce nouveau site,

    L’ article que vous venez de rédiger est en lien direct avec mon changement d’ activité professionnelle : depuis 5 ans, je suis responsable d’un e-shop vendant exclusivement des vêtements de luxe d’occasion à l’attention des femmes actives : http://www.business-style.fr.
    En tant que petite actrice du marché du vintage de luxe, il m’est nécessaire de vendre via les grosses plateformes telles que Vestiaire Collective, Vide-Dressing et Etsy pour avoir de la visibilité au niveau national et international. Je travaille seule et ne souhaite pas dépenser tout l’argent gagné en campagnes de publicité…
    Toutefois, les commissions élevées de ces sites font monter les prix des articles proposés, j’en conviens.

    Concernant la remise en mains propre, vous avez eu une expérience malheureuse qui vous a donc passablement refroidie…

    C’est un service (conciergerie) que je propose gratuitement sur Paris et le 92 Sud pour que les clientes puissent essayer les pièces à leur convenance, à domicile ou sur le lieu de travail avant achat définitif.
    Cela permet de lever les doutes sur la qualité, la coupe ou la taille du vêtement ou des chaussures avant engagement définitif.

    C’est également précieux car cela remet du lien dans la vente on-line et bien que cela prenne du temps de déplacement, cela me permet de rencontrer les acheteuses et de mieux cibler leurs attentes en terme de produits d’occasion de luxe et haut-de-gamme.

    Dans tous les cas, si un article ne convient pas et pour quelque raison que ce soit, les retours sont acceptés. Il s’agit d’une obligation pour tous les achats sur Internet.

    Bref, je me suis permis d’utiliser votre nouveau site comme tribune… Peut-être, cela m’amènera-t’il un peu plus de trafic (et de ventes ???!) sur mon propre site.
    N’hésitez pas à y faire un tour ; cela vous donnera sûrement de l’inspiration pour un ou plusieurs sujets sur la déclinaison de la garde-robe professionnelle…

    A très bientôt et bonne journée à vous !

  12. Mar 31, 2018 1:21

    Depuis quelques semaines j’ai enfin installé Vinted et mis pas mal de vêtements que je ne porte plus et qui mérite cependant une seconde vie. J’ai aussi mis pas mal de fringues bébé et j’y ai dégoté un ciré jaune Petit Bateau à 9€ sachant qu’il ne va pas le porter très longtemps (il a 1 an), je me voyait mal le payer le prix fort (65€ je crois).Mais j’aime tellement ce modèle que c’est l’alternative parfaite et je regarde déjà pour la taille au dessus, si je le trouve a un bon prix car je sais que c’est une pièce intemporel et surtout bien utile. Le hic c’est celles qui te proposent la moitié du prix quand t’as déjà mis un vêtement qui coute neuf entre 50 et 100€ en très bon état et que tu le vends mois de 15€….
    Mais ma meilleure prise reste chez Emmaus, une veste Max Mara Weekend en tweed à 5€!! J’ai vu la marque qu’après avoir payé et en regardant le prix neuf (soit environ 300€ pour cette gamme de veste) je me suis dis que j’avais fait une super affaire, surtout qu’elle n’a pas du être beaucoup portée. Elle est toute simple indémodable, une de mes pièces favorite dans la composition de mon dressing idéal, que je n’aurais pas forcément pu m’offrir en boutique.

    • Avr 2, 2018 10:19

      @Mandy

      Je suis d’accord avec toi, certaines filles exagèrent un peu quand elles te font une offre sur Vinted largement en dessous du prix d’achat… Mais bon, c’est le jeu ! Il m’est arrivé d’en accepter certaines pour les vêtements qui étaient en ligne depuis longtemps et qui avaient du mal à partir. Il faut faire un choix entre vendre à petit prix ou ne pas vendre du tout. Pour ma part, je préfère que ça fasse plaisir à quelqu’un plutôt que ça reste dans mon placard. Et je me dis que certaines n’ont peut-être vraiment pas beaucoup de moyens… Bref, c’est un peu au cas par cas !
      Par contre je n’ai jamais rien trouvé chez Emmaüs ni en friperie, je n’ai pas la patience de chercher ! Tu as trouvé la perle rare avec ta veste à 5 euros, quelle chance !

  13. Juin 7, 2018 12:10

    Et peut-on connaître le nom de ton vinted ? Ca m’intéresse !

  14. Sep 19, 2018 11:05

    […] fait un véritable carton chez les fashionistas en ce moment. J’ai déjà expliqué pourquoi j’aime les achats de seconde-main dans cet article que je vous invite d’ailleurs à lire ou à relire. Car aujourd’hui, j’ai plutôt […]

  15. Nov 5, 2018 12:14

    Pourrais tu me dire quel est le modèle et la taille du levi’s que tu portes sur ces photos stp 😁 merci bcp

Votre commentaire...

Nom

Email