La petite robe noire

98/98

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu une petite robe noire dans mon armoire. Ado, j’en possédais une que j’avais achetée avec ma mère à l’occasion des fêtes de noël chez Pimkie (la seule boutique qui ne faisait pas mémé dans ma ville à l’époque, n’oubliez pas que j’ai grandi à la campagne…). C’était une robe trapèze en velours lisse et je l’adorais, je l’ai d’ailleurs gardée quelques années. Elle m’a accompagnée pour mes premières soirées, mes premiers rendez-vous importants et notamment un entretien pour entrer dans une école de tourisme que je visais à l’époque. Il faut croire qu’elle m’a portée bonheur puisque j’ai été admise dans cette école, dans laquelle j’ai passé deux années extraordinaires.

On a toutes un souvenir lié à une petite robe noire.

La petite robe noire peut raconter toutes les histoires que vous avez envie de créer, c’est là son incroyable pouvoir.

Vous pouvez être la femme que vous voulez le temps d’une journée, d’une heure ou d’une soirée avec la petite robe noire  :

  • femme fatale ou glamour avec une paire d’escarpins et un beau rouge à lèvres rouge vif
  • rock’n roll avec une paire de bottines cloutées ou un perfecto en cuir
  • casual et moderne avec une paire de baskets
  • sobre et élégante pour aller au travail avec une paire de derbies vernies

… tout est possible avec la petite robe noire !

Je possède à l’heure actuelle deux robes noires dans mon placard. La première est un peu fluide et courte, et s’adapte à toutes les situations. Je la porte en hiver comme en été car elle a des manches courtes et elle est taillée dans une matière assez légère.

La deuxième, c’est celle que je porte sur ces photos. Je l’adore car elle est très structurée et possède des manches en cuir qui lui apporte une classe folle. C’est une robe The Kooples sur laquelle j’avais flashé un jour de soldes en boutique mais que je n’avais pas achetée à cause de son prix. Je l’ai amèrement regretté par la suite car elle m’obsédait totalement et je n’avais jamais eu un tel coup de coeur pour une robe. Et bien sûr, lorsque je me décidais enfin à l’acheter, elle n’était plus dispo ni en boutique ni en ligne ! C’est seulement un an plus tard que j’ai pu l’acheter d’occasion sur Vestiaire Collective. Même en seconde-main, il m’a fallu du temps pour trouver ma taille.

Cette robe est apparemment un modèle phare de la marque The Kooples qui la réédite régulièrement. Elle est de nouveau disponible cette année sur l’e-shop avec quelques légères différences mais tous les petits détails qui font que je l’adore sont là : une coupe structurée, des empiècements en cuir et une taille marquée.

J’aime bien la porter en hiver car elle est à manches longues et assez chaude, je n’ai pas besoin de rajouter ni gilet ni veste. Et avec des baskets de préférence car je marche énormément la journée et j’ai besoin d’être à l’aise. Mais cette robe est encore plus sublime avec une paire d’escarpins évidemment !

Et vous, avez-vous une jolie histoire à me raconter avec une petite robe noire ?

Robe manches en cuir The Kooples (similaire ici) – baskets Claudie Pierlot 

Vous aimerez aussi

La Newsletter du Dressing Idéal

Restons en contact !
Recevez mes articles et conseils directement dans votre boite email !

Je m'abonne ›

  1. Août 29, 2018 5:36

    […] j’ai surtout envie de vous parler d’un basique du dressing idéal, à savoir la petite robe noire. Si vous aviez suivi mes aventures sur Instagram, j’avais du vendre sur Vinted ma petite robe […]

    • Nov 29, 2018 12:16

      @La petite robe noire qui vous sublime - Le Dressing Idéal

      Cette robe noire kooples est sublime… Et sur toi elle est parfaite… Moi j’hésite toujours avec les robes au dessus du genou, c’est très beau debout… Mais dès qu’on s’assiet je suis mal à l’aise…

Votre commentaire...

Nom

Email