Comment préparer sa garde-robe de printemps ?

89/124

Ahh la garde-robe de printemps, celle que l’on attend de retrouver la moitié de l’année (ou presque) avec tellement d’impatience ! Vous ne serez pas étonnée de lire que c’est celle que je préfère. Car après plusieurs mois de froid, de ciel gris (merci Paris) et de looks composés de douze couches de vêtements, c’est quand même le grand bonheur de remettre ses blouses légères, son trench et sa veste en jean, vous ne trouvez pas ?

En tout cas, il me tardait de pouvoir enfin constituer mon dressing idéal pour ce printemps à venir. Car oui, à chaque nouvelle saison je fais un petit point de ma garde-robe pour vérifier ce que je possède déjà et éventuellement m’autoriser quelques nouveautés. Car on ne va pas se mentir, c’est très difficile de résister à l’appel des beaux jours mais également à celui des nouvelles collections de nos marques préférées.

Mais avant de commencer mes achats, j’ai besoin de faire une vraie check-list de mes vêtements de mi-saison, toujours dans le but d’éviter les erreurs d’achats et de profiter au maximum des nouvelles pièces qui me font envie.

Voici comment je procède, étape par étape :

Je trie mes vêtements de printemps

Et oui, on n’échappe pas au tri saisonnier de la garde-robe… C’est l’étape la moins drôle mais la plus importante. Je ressors donc chaque année la grande housse en plastique dans laquelle sont rangés mes vêtements de printemps-été et j’en sors chaque vêtement un par un. Je réfléchis soigneusement au sort de chaque pièce. A chaque fois, je suis envahie par la nostalgie en revoyant certains vêtements qui me rappellent mes vacances de l’été d’avant et bien d’autres souvenirs…

Je garde uniquement ce que je l’intention de remettre dans les mois qui viennent et je me sépare du reste (je donne ou je vends en fonction de chaque pièce). J’ai arrêté de garder des fringues « au cas où » car d’expérience, je sais que je n’aurai pas plus envie de les remettre l’année d’après. je préfère donc faire de la place ! => NEXT

Je lave et fait réparer mes vêtements de printemps

Bon, à première vue c’est une évidence, surtout pour la lessive. Mais certains vêtements ne passent pas en machine (je pense notamment aux vestes type trenchs, blazers…) donc je préfère m’organiser à l’avance en amenant tout au pressing plusieurs semaines avant de les porter. Comme ça, le jour où il faut suffisamment beau pour ressortir mon trench… BIM !! il est nickel et je n’ai plus qu’à l’enfiler ! Aucune frustration et surtout, quel plaisir de le remettre à nouveau sans devoir passer par le nettoyage à sec en dernière minute.

Laver ses vêtements de saison à l’avance permet aussi de vérifier à nouveau l’état de chaque vêtement, comme certaines tâches qui ne sont pas visibles au premier coup d’oeil ou des coutures en train de lâcher. Chaque année, je retrouve systématiquement des pièces qui ont besoin d’être réparées. Souvent, ce sont des boutons qui se sont fait la malle ou des coutures qui se défont. Je ne suis absolument pas douée de mes mains et je déteste la couture (c’est de mère en fille chez nous !) donc j’apporte tous mes vêtements qui en ont besoin chez le retoucheur de mon quartier. Pour quelques euros, il redonne un coup de jeune à mes vêtements en quelques jours. Du temps gagné et de l’énervement en moins en ce qui me concerne. Et j’aime l’idée de faire perdurer mes vêtements et de réparer ce qui peut l’être. Pouvoir porter le plus longtemps possible des vêtements que l’on adore, c’est précieux non ?

J’observe de loin les nouvelles collections

… mais seulement de loin. Je n’achète rien au coup de coeur, je me donne quelques jours voire plusieurs semaines pour réfléchir. Et surtout, je le fais APRÈS avoir déjà effectué les deux tâches plus haut, à savoir le tri et la réparation de mes vêtements.

C’est un réel bonheur pour moi de surfer sur les sites de mes marques favorites ou de découvrir les nouvelles collections au travers des looks des autres blogueuses. Je reconnais que c’est très tentant et que j’ai souvent la carte bleue qui me démange mais je préfère prendre mon temps. Je n’achète jamais du premier coup et j’attends toujours d’être obsédée par un vêtement avant de l’acheter. Il arrive qu’il soit malheureusement déjà SOLD OUT quand je finis par me décider (c’est souvent le cas avec Sézane ou Balzac Paris) mais bon, c’est le jeu ma pauv’ Lucette. Ça m’énerve un peu mais je ne vais pas en mourir ! Ce ne sont que des fringues et ce genre de regret ne fait pas partie de ma vie, tout simplement.

Je fais une wishlist

J’ai la chance d’avoir un travail qui me permet de surfer sur les blogs ou Instagram une bonne partie de la journée et par conséquent, de découvrir très tôt les tendances de la saison et les nouvelles collections de la plupart des marques. Cela me permet d’anticiper mes achats longtemps à l’avance, d’autant plus que je suis trèèèèès lente quand il s’agit de me décider !

Je me suis créée un tableau spécial « wishlist » sur Pinterest sur lequel j’épingle systématiquement toutes les pièces qui m’ont vraiment tapé dans l’oeil. Au fur et à mesure que mon tableau se remplit, je passe le regarder de temps en temps pour faire un point. Il arrive que je retire des pièces qui finalement ne me plaisent plus tant que ça, comme quoi il faut toujours laisser un peu mûrir ses premiers choix.

L’avantage de faire une wishlist, à mon sens, et que cela permet de voir se dégager la tendance de vos envies réelles. Vous vous apercevrez vite que vous mettez de côté systématiquement les mêmes pièces ou des vêtements très similaires, ou d’une même couleur… Il y avait par exemple beaucoup de rose dans mes envies pour le printemps cette année, ma wishlist m’a permis de m’en rendre compte !

J’évite d’acheter trop longtemps à l’avance

Ça vous est déjà arrivé d’acheter un vêtement pour une saison future et de ne plus avoir envie de le porter le moment venu ? Les collections printemps-été sont souvent disponibles dès le mois de janvier et il peut-être très tentant de commencer à acheter quelques pièces en vue des beaux jours. Mais dites vous qu’entre janvier et juin, il va se passer six mois ! Six longs mois au bout desquels vous serez déjà lassée de vos achats avant même de les avoir portés. Surtout que vous risquez de craquer en cours de route pour d’autres vêtements encore… C’est sans fin et ça peut coûter assez cher au bout du compte (d’autant plus que les soldes commencent en juin, pile avant les vacances d’été, ça serait donc dommage de ne pas se garder ce petit plaisir^^).

Pour ma part, je n’achète parmi les nouvelles collections qu’à partir du mois de mars, et surtout je n’achète que des vêtements de mi-saison que je pourrai porter tout de suite, sans devoir attendre qu’il fasse très chaud. J’attends donc plutôt avril ou mai pour commencer à me pencher sur les robes, shorts, débardeurs et autres tops légers, sandales etc… Tant pis si les pièces que j’avais repérées ne sont plus disponibles, c’est la vie et je ne vais pas en mourir ! Ce qui est chouette avec la mode c’est qu’elle se renouvelle sans cesse, je me dis toujours que je trouverai encore mieux plus tard.

Et vous, avez-vous une technique particulière pour préparer votre garde-robe de printemps ? N’hésitez pas à partager vos astuces dans les commentaires.

La Newsletter du Dressing Idéal

Restons en contact !
Recevez mes articles et conseils directement dans votre boite email !

Je m'abonne ›

  1. Mar 26, 2018 6:35

    Super article
    Peut on retrouver votre wishlist sur Pinterest? Bonne journée

  2. Mar 26, 2018 7:52

    Comme toi, je fais du tri dans ma penderie avant d’acheter mais ce tri n’est jamais très efficace au printemps car les pièces dont je devrais me séparer sont celles que j’ai le moins portées. Du coup, j’ai du mal à les lâcher 🙁 mais ce n’est pas pour autant que je vais les remettre !
    Et puis, il y a aussi tous les vêtements dans lesquels je rêve de faire entrer à nouveau mon corps de maman (#pleurs). Sans succès 😉

    Bonne soirée
    Cécilia

  3. Mar 26, 2018 9:20

    encore un super article ! J’adore ton blog, et je m’en inspire beaucoup en ce moment car j’ai accouché il y a bientôt trois Mois et je suis donc entre plusieurs dressings ! J’ai hâte d’ouvrir ma caisse des vêtements de printemps Mais peur en même temps que rien dedans Ne m’aille !! Quant à tes remarques sur les coups de cœur, je suis d’accord avec toi, on craque parfois sur un imprimé que l’on ne peut plus voir apres 2-3 Mois … mieux vaut donc avoir pris le temps de la réflexion!

    • Mar 27, 2018 4:05

      @Inès

      Oui, les imprimés c’est un peu casse-gueule, surtout quand on n’a pas l’habitude d’en porter. Il y a quand même des valeurs sûres dont on se lasse moins : les rayures (la marinière) les pois ou les imprimés graphiques en noir et blanc qui vieillissent bien et sont plus faciles à associer avec le reste de notre dressing qu’un imprimé « fort » et original. Après c’est surtout une question de goût ! Personnellement, je n’aime pas trop les imprimés mais ce sont des basiques pour certaines de mes amies. Il y autant de dressings parfaits qu’il y a de personnes !

      Et je tiens à te rassurer : tu as accouché il y a seulement trois petits mois, c’est normal de ne pas rentrer dans tes fringues d’avant. Accorde toi un peu de temps et en attendant, les robes sont une bonne alternative pour cacher les petites rondeurs post-partum. Courage et surtout bon pouponnage…

  4. Mar 27, 2018 10:25

    Je fais aussi le tri dans ma penderie de printemps en ce moment avant de craquer sur d’autres jolies choses 🙂

    • Mar 27, 2018 4:01

      @prettylittletruth

      Bravo, tu es une bonne élève 😉

  5. Mar 27, 2018 10:32

    Contrairement à toi, je crois que les entres-saisons sont celles où j’ai le plus de mal à m’habiller, trop froid pour mettre juste un petit chemisier, trop chaud pour mettre un pull en laine.. Il faut donc avoir des jolis pulls en coton (hyper dur à trouver), ou des gilets sympa.. (même problème que les pulls) bref, je galère toujours beaucoup le matin, tu l’auras compris ! Tu pourrais nous faire une petite sélection de pièces en rapport avec cette météo capricieuse? Merci, et bravo pour ce nouveau blog !

    • Mar 27, 2018 4:00

      @anju

      Hello Anju ! Petite astuce à la mi-saison : jouer les superpositions et enfiler plusieurs couches. Par exemple une chemise + une veste en jean + ton manteau ou un tee-shirt + un blazer ou un perfecto + un manteau. Il y a des jolis pulls en coton et cachemire chez Uniqlo en ce moment (29 euros !) mais tu as raison, il faudrait que je fasse une sélection de pièces adaptées à la mi-saison !

  6. Mar 28, 2018 11:53

    Comme toi, le tableau « Wishlist » de mon compte Pinterest est mon meilleur ami !

    Aucun vêtement que j’achète se passe de ce genre de SAS avant l’achat, je pense que je ferais bien trop d’erreurs d’achats sans cela (j’en fais encore !) Et puis, je trouve que c’est tout aussi plaisant de laisser le temps faire un peu son oeuvre, de se projeter dans le vêtement, d’imaginer comment il pourrait trouver sa place parmi les autres vêtements de ma garde-robe.

    Mes coups de coeur vestimentaires ne se transforment pas forcément en achat, mais ça ne génère pas de frustration chez moi, ils participent tous à ce que je me connaisse chaque jour davantage dans mes goûts et mes aspirations vestimentaires.

  7. Mar 28, 2018 3:23

    Article très instructif, merci beaucoup! Je ne prends pas assez de temps pour faire du tri. Je ne fais que lorsque je craque devant le bazar qui s’amoncelle dans mon armoire, et en général, je jette! Mais plus maintenant, depuis que j’ai découvert Vinted. Je prends un grand plaisir à mettre certains articles en valeur, à m’interroger sur leur utilité, toussa toussa… Mais je vais me servir de ton article pour mettre de l’ordre dans tout ça!

  8. Avr 9, 2018 2:15

    […] billet est un écho à cet article dont le titre m’avait particulièrement séduite sur le blog d’Anne, Le dressing […]

  9. Avr 19, 2018 9:00

    […] billet est un écho à cet article dont le titre m’avait particulièrement séduite sur le blog d’Anne, Le dressing […]

  10. Mar 15, 2019 12:48

    […] changeante, il y a de quoi devenir fou ! Même si j’adore la mode d’hiver, j’ai des envies de printemps en ce moment, pas vous ? Mais pas question de passer aux tenues légères tout de suite, […]

  11. Mar 26, 2019 3:29

    […] Voir aussi : comment préparer sa garde-robe de printemps […]

  12. Mar 27, 2019 4:35

    Alors moi j’ai souvent redouté cette période de changement vestimentaire car je ne sais jamais ou donner de la tete et je suis vite perdue avec toutes les nouvelles collections. J’ai envie de printemps et d’été en meme temps, je me dis qu’il faut acheter maintenant sinon apres il n’y aura plus rien… L’ angoisse en fait. Mais cette année j’essaye de ne pas reproduire ce shema, je reste zen, comme toi je regarde les collections de loin, je réfléchis. Le tri est fait depuis ce week-end et maintenant je louche sur une paire de mocassins tod’s. Je vais sans doute craquer car c’est pour moi une des pieces indispensables de cette saison (j’ habite dans le sud c’est sans doute pour ça aussi). Merci pour cet article tres interessant.

Votre commentaire...

Nom

Email