Comment laver et prendre soin de ses pulls en laine ou en cachemire ?

14/118

La question qui revient le plus souvent quand j’évoque mon goût pour les pulls en laine ou en cachemire est : « mais comment fais-tu pour les laver ou les entretenir » ? Vous avez été tellement nombreuses à me demander comment je prenais soin de mes pulls en hiver, je me suis dit qu’un article sur le sujet pourrait peut-être vous servir. Non pas que je prétende savoir mieux laver un pull que quiconque (hier encore, je faisais rétrécir le pull en laine préféré de mon petit dernier en me gourant de pile de linge à laver) mais parce que justement, j’ai abîmé tellement de linge dans ma vie de « femme d’intérieur » (LOL) que j’en ai tiré quelques petites leçons bien utiles.

Comment laver et prendre soin de ses pulls en laine ou en cachemire ?

A quelle fréquence laver ses pulls en laine ?

On vit une drôle d’époque où la propreté est un peu notre obsession à tous. Par souci d’écologie, j’ai appris à moins laver mes vêtements qu’avant mais aussi parce que laver ses pulls trop souvent a tendance à les abimer, surtout la laine (le cachemire beaucoup moins car il adore l’eau, contrairement aux idées reçues).

Le cachemire : le cachemire est une matière qui adore l’eau, on dit d’ailleurs des pulls en cachemire qu’ils sont de plus en plus beaux au fur et à mesure des lavages. Pour l’avoir constaté, je peux confirmer que c’est vrai, ils sont également plus doux avec le temps.

La laine, le mohair, l’alpaga : ce sont des matières délicates et fragiles, qui on tendance à boulocher davantage que le cachemire. Il vaut mieux éviter de les laver trop souvent si on veut conserver la douceur et le moelleux du mohair, par exemple.

Je ne porte jamais mes pulls à même la peau donc à moins d’avoir beaucoup transpiré ou fait une grosse tâche, je lave mes pulls en laine ou en mohair après les avoir beaucoup portés (je dirais une quinzaine de fois voire plus – et encore, je donne un chiffre parce que vous risquez de m’en demander un mais sincèrement je n’ai jamais compté).

Laver les pulls en mohair ou en laine permet de leur redonner du gonflant et un côté moelleux mais cela les fragilise quand même… Il faut vraiment essayer de limiter les lavages et se contenter d’enlever les bouloches à la main au fur et à mesure qu’elles se forment à cause des frottements.

Le saviez-vous ? La laine s’auto-régénère et possède donc un pouvoir auto-nettoyant grâce au contact de l’oxygène. Il est conseillé d’aérer ses pulls en laine régulièrement. Pour cette raison, je range toujours mes pulls en laine ou en cachemire suspendus sur un cintre et jamais pliés dans l’armoire.

Pas de lavage à la main pour les pulls en laine ou en cachemire

Pour commencer, mettons les choses au clair tout de suite : je ne lave jamais RIEN à la main. Je ne dépose jamais rien au pressing non plus sauf les manteaux ou les vestes de type blazers. Non seulement parce que depuis qu’un pressing a brûlé l’une de mes robes (que j’avais achetée une petite fortune  pour un mariage) je ne fais absolument plus confiance à aucun pressing, mais aussi parce que je refuse de dépenser 5 euros de nettoyage à sec à chaque fois que je porte un vêtement « fragile ».

La plupart des fabricants de pulls en laine, cachemire ou autres matières délicates se protègent en indiquant « lavage à la main uniquement » sur l’étiquette alors qu’il est tout à fait possible de les laver en machine, il suffit de choisir le bon programme !

Je lave tous mes vêtements en machine sur des programmes spéciaux, point barre. Ma maman m’a toujours dit que laver ses vêtements à la main les abîmait davantage et elle n’avait pas tort : à la main, on a tendance à frotter et essorer nos vêtement beaucoup plus fort et à « casser la fibre » des textiles, surtout les pulls qui sont plus fragiles. De plus, l’essorage à la main est souvent moins efficace que celui d’une bonne machine et les vêtements mettent bien plus de temps à sécher !

Bon, et puis pardonnez-moi mais nous sommes en 2019 et nous vivons une époque fantastique où la machine à laver existe. Une pensée émue pour nos aïeules qui sont allées au lavoir ou nos grands-mères qui ont passé des heures à nettoyer des couches lavables à la main… Respects !

Le lavage en machine, sur quel programme ?

C’est justement pour en finir avec la corvée du lavage à la main que la plupart des machines à laver proposent aujourd’hui des programmes spéciaux pour la laine ou « lavage à froid ». C’est le cas de la mienne par exemple, qui propose un programme spécial laine dont je peux même choisir la température (de 15 à 30 degrés par exemple).

Selon moi, il y a deux erreurs principales à ne pas commettre quand on lave ses pulls en laine ou en cachemire à la machine :

  • choisir une température trop élevée. Jamais plus de 15/20 degrés pour la laine, le mohair ou l’alpaga sont encore plus fragiles et se lavent plutôt à froid. Le cachemire peut quant à lui bien résister à un lavage à 30 degrés mais je vous le déconseille néanmoins (je l’ai déjà fait par erreur avec plusieurs pulls qui ont plus ou moins rétréci en fonction de leur qualité).
  • choisir un essorage trop fort. Jamais plus de 800 tours pour ma part ! A chaque fois que j’ai choisi un essorage plus fort (1000 tours par ex) mes pulls sont sortis abîmés ou feutrés. Pour moi c’est encore pire qu’un lavage à trop haute température !

Une petite astuce bien connue pour sauver un pull en laine qui a rétréci au lavage (mais que je n’ai pas testée) : trempez son pull dans un seau d’eau tiède avec deux doses d’après-shampooing pendant 30 minutes puis enrouler le délicatement dans une serviette pour l’essorer… Si ça fonctionne n’hésitez pas à me le dire !

Quelle lessive utiliser pour laver ses pulls en laine ?

Je vais sûrement vous décevoir mais je n’utilise aucun produit spécial pour la laine ou le cachemire. Cela fait bien longtemps que j’ai réduit au maximum les produits nettoyants à la maison, et après n’avoir constaté aucune différence de traitement entre les lessives « normales » et les lessives spéciales laine ou textiles délicats, je n’utilise plus qu’une seule lessive pour toute la famille : une lessive bio et écologique liquide. J’ai bien sûr essayé de fabriquer ma lessive moi-même mais je la trouvais moins « puissante » que les lessives toutes faites, en tout cas je ne parvenais pas à enlever les nombreuses tâches de mes enfants. Je reviendrai sans doute à la lessive maison quand mes enfants seront plus grands et que j’aurais moins besoin de détacher leurs vêtements !

Je n’utilise par conséquent aucun adoucissant, de toute façon le cachemire déteste ça !

Et le séchage, repassage alors ?

Je fais toujours sécher mes pulls à plats (parfois par dessus les portes) pour éviter qu’ils ne se déforment avec le temps, c’est la seule règle que je respecte vraiment. Pareil pour les pulls en laine ou en mohair, je les pose sur des chaises et je les retourne au fur et à mesure…  S’ils sont bien essorés, ils sèchent normalement en moins de 24h !

Concernant la question du repassage… Si vous avez écouté l’épisode de Chiffon Podcast consacré au Dressing Idéal vous savez maintenant que j’adore les fringues repassées (ahah). Je ne repasse pas mes pulls en mohair Des Petits Hauts qui n’en ont jamais besoin, en revanche je donne toujours un petit coup de fer sur mes pulls en laine ou en cachemire. Je les repasse toujours sur l’envers parfois au travers d’un chiffon ou d’un linge propre pour éviter d’abimer la fibre, même si j’ai la chance d’avoir une centrale vapeur très performante, ce qui limite les risques de brûler les textiles.

Les mites, cette plaie de nos armoires…

Comme la plupart des gens, j’ai la malchance d’avoir parfois des mites dans mes armoires qui s’en donnent à coeur joie sur mes vêtements et tout particulièrement mes pulls. Les mites adorent le cachemire et les lainages fins, malheureusement !

J’ai déjà nettoyé et désinfecté mes placards de nombreuses fois mais elles finissent souvent par revenir… Je n’ai pas eu d’autres choix que d’installer des pièges anti-mites dans mes armoires mais si vous avez des alternatives naturelles qui fonctionnent, n’hésitez pas à m’en faire part. Les mites n’aiment pas trop le linge propre donc il vaut mieux ne ranger que les vêtements parfaitement propres dans l’armoire, même si ce n’est pas forcément simple au quotidien, je vous l’accorde.

Je ne range plus jamais mes pulls en cachemire ou en laine dans des housses en plastique hermétiques comme je le faisais avant chaque été, depuis qu’une invasion de mites a ravagé la totalité des pulls que j’avais mis dans cette dite housse. Je préfère avoir mes pulls à l’oeil bien propres dans l’armoire pour vérifier qu’ils vont bien, tant pis si ça prend de la place.

Voilà, désolée pour toutes celles qui sont déçues et espéraient y lire de vraies astuces ! Mais si vous avez des conseils pour prendre soin de ses pulls en laine ou en cachemire, n’hésitez pas à les partager en commentaires !

La Newsletter du Dressing Idéal

Restons en contact !
Recevez mes articles et conseils directement dans votre boite email !

Je m'abonne ›

  1. Jan 29, 2019 12:36

    Merci pour cet article qui tombe à point nommé ! J’avais peur de devoir les laver à la main, me voilà rassurée 🙂

    Une question qui n’a rien à voir : je ne trouve pas de barre de recherche sur ton blog ? Est-elle cachée quelque part ? Ça manque un peu 🙂

    • Jan 30, 2019 11:19

      @Leslie - Tache de Rousseur

      Il n’y a pas de barre de recherche effectivement, je vais la rajouter ! Merci pour ta reco !

  2. Jan 29, 2019 1:48

    Je m’embete encore à laver mes pulls à la main… J’ai peur de les mettre en machine. J’essaye de ne pas le tordre, je l’enroule dans une serviette pour éponger un max d’eau, je le dispose bien à plat sur l’étendoir, et j’attend des heures qu’il sèche…
    Je crois que je vais me lancer avec la machine… Aller, ce week-end j’essaye!! Je penserai à toi 😉
    Par contre, il vaut mieux éviter de faire sécher ses pulls blancs ou de couleur clair sur des chaises en bois. Une fois j’ai fais ça et le bois a un peu déteint sur le pull… J’ai du relaver et heureusement tout s’est bien terminé !
    Sinon, l’astuce de l’après-shampoing pour détendre un pull fonctionne plutot bien pour avoir testé (suite a une erreur de pressing !!). Merci pour ton article.

    • Jan 30, 2019 11:20

      @Maryse

      Ah oui, je n’aurais pas pensé que le bois puisse détendre, mais tu as raison ! (mes chaises sont blanches donc je n’ai pas pensé à ce problème).

      J’espère que tes premiers lavages en machine seront concluants, attention au choc thermique. Lavage à froid et essorage 400 tours (moi je mets 800 tours mais je connais bien ma machine ^^)

  3. Jan 29, 2019 2:31

    Pour faire fuir les mites et les empêcher de revenir, tu peux essayer les odeurs qu’elles n’aiment pas : cèdre (comme nos mamies, des petites boules dans le fonds de l’armoire), la lavande, les clous de giroffle et le laurier !

    • Jan 30, 2019 11:21

      @Plou

      Oh oui, ma mère fait ça, les petits sachets de lavande partout… Chez nous ça n’a pas fonctionné car l’infestation était déjà là, mais je vais y réfléchir, merci !

      • Jan 31, 2019 10:24

        @Anne Montecer

        Hello, moi j’ai mis sachet de l’avance que j’ai fait moi même (achat d’un gros paquet en provance et vieux tissus) il faut les remuer de temps en temps pour raviver l’odeur (les enfant adorent) et disques de cèdre qu’il faut poncer de temps en temps pour raviver l’odeur… Et pour ma part lessive au savon de Marseille… Pas de soucis… Pas vu de mite depuis très longtemps !

  4. Jan 29, 2019 6:26

    Eh bien, je suis 100% d’accord avec cet article!!
    D’ailleurs, j’aime beaucoup le contenu de tes articles, je m’y retrouve bien, même si je suis tout de même plus âgée que toi!!!
    Ma Maman aussi m’a appris à « aérer » les pulls portés et à ne les laver que lorsqu’ils en ont vraiment besoin! Et comme toi, je ne porte jamais mes pulls à même la peau, ce qui a l’avantage d’épargner le pull.
    Et puis, contrairement à tous les pulls en matières synthétiques qui, non contents de faire transpirer, retiennent les odeurs, les pulls en laine ne les retiennent pas. Vive les matières naturelles!!!
    Pour le lavage, c’est pareil: toujours en machine, « programme laine » à 20 °C, essorage doux et séchage à plat. Cela évite les frottements et les différences de température de l’eau (ça, c’est mortel pour un pull!!)
    Evidemment, pour éviter les mites, je ne range jamais un vêtement porté, mais je le laisse « respirer » en dehors de l’armoire!!
    Et j’accroche plein de petits sachets en tissu remplis de lavande dans tous mes placards et tiroirs.
    Avec ces soins, mes pulls en laine, en cachemire ou en angora se portent à merveille!!!

    • Jan 30, 2019 11:22

      @Anik

      Je vais accrocher des petits sachets de lavande, tu as raison. De toute façon même les pièges n’ont plus une grande efficacité.

  5. Jan 29, 2019 6:28

    Je suis bien trop flemmarde pour laver mes pulls à la main. Donc c’est lavage en machine à 20° et essorage à 400 tours/min.Après bien des erreurs qui m’ont coûté quelques pulls en laine ( mes pulls ont, eux, bizarrement survécu aux mauvais traitements que je leur avais infligés), j’ai revu ma méthode qui reste encore à ameliorer en ce qui concerne le séchage que je trouve bien trop long.

    • Jan 29, 2019 6:30

      @Tiffany

      *ce sont les pulls en cachemire qui ont survécu

      • Jan 30, 2019 11:25

        @Tiffany

        Oui, avec un essorage à 400 tours l’essorage est beaucoup plus long, c’est pour ça que je mets un programme 800 tours (mais je connais bien ma machine). De toute façon, même en respectant scrupuleusement les consignes, certains pulls finissent par rétrécir ou feutrer quand même… Mais sincèrement, je préfère un pull qui feutre de temps en temps plutôt que la corvée systématique du lavage à la main (qui abîme de toute façon les pulls aussi).

        Le cachemire ne bouge jamais, c’est l’avantage ! La laine c’est hyper variable, ça dépend si c’est 100% laine ou s’il y a un mélange de matières… et puis j’imagine que la qualité doit jouer aussi !

  6. Jan 29, 2019 8:59

    Merci pour ces conseils, je suis maintenant rassurée sur le lavage machine, même pour les pulls en laine! Je conseille aussi l’utilisation des filets de lavage pour protéger encore plus les vêtements délicats.

    • Jan 30, 2019 11:25

      @mela07

      Oui, je n’ai pas pensé au filet mais pourquoi pas ! J’en ai un mais je ne m’en sers jamais, j’oublie tout le temps :d

  7. Jan 29, 2019 9:55

    Comme lessive pour les lainages, j’utilise tout simplement un « pchit » de mon shampoing. C’est très doux, très respectueux de la fibre et écologique.

    • Jan 30, 2019 11:26

      @Teatree

      Oh, mais c’est une bonne idée, j’y penserai ! Merci pour l’astuce 🙂

      • Jan 31, 2019 2:36

        @Anne Montecer

        J’ai la même « astuce » que Teatree. Une pompe de shampoing (pour ma part bio et sans SLS – Sulfates ou autres tensioactifs de synthèse) pas plus. Et en machine programme « à froid » / 700 tours minutes. Seul un pull COS a rétréci (mais juste au niveau des manches et au premier lavage, je soupçonne donc la qualité du produit d’y être pour quelque chose).

  8. Jan 29, 2019 10:39

    Alors, en tant que tricoteuse passionnée et amoureuse du cachemire, voici mes deux-trois petites astuces:
    – je lave mes lainages avec les produits soak. Pas besoin de machine: tu fais tremper 15 minutes dans de l’eau à peine tiède et c’est tout !
    – et pour essorer (parce que j’ai déjà réussi à feutrer des trésors à 400 t/m) : j’utilise une essoreuse à salade 😛

    J’évite de laver en machine, même sur les programmes délicats dédiés car ce que l’on oublie, c’est que l’eau de mouillage et de rinçage ne sont pas toujours à la même température et le choc thermique peut également faire feutrer et ruiner bien des lainages. (j’en pleure encore)
    Et pour finir, les mites aiment aussi le propre. D’ailleurs, pour l’anecdote de grande timbrée du tricot, je connais des tricoteuses qui stockent leurs écheveaux de laine dans le frigo ! 😯

    • Jan 30, 2019 11:30

      @céline

      Merci infiniment Céline, tes astuces et tes conseils sont vraiment très intéressants !

      Je suis d’accord avec toi sur le risque de choc thermique, même si cela ne m’arrive plus avec ma machine actuelle. Comme je le disais à Tiffany plus haut, je préfère prendre le risque qu’un pull feutre de temps en temps (ce qui ne m’est plus arrivé depuis longtemps sauf quand je me trompe tout simplement de programme… ou que les pulls de mon bébé se glissent dans la mauvaise pile sans que je ne le remarque^^) plutôt que de devoir les laver à la main. J’assume totalement mon côté fainéant sur ce point !

      Et pour les mites, je crois que quoi que tu fasses, c’est compliqué de passer au travers quand ton immeuble est infesté, ce qui est le cas du mien. En ce moment je ne suis pas trop embêtée car je porte tout le temps mes pulls et qu’ils restent finalement peu dans l’armoire. J’appréhende un peu plus le printemps quand il faudra les ranger… On a des vrais problèmes nous hein !! 😀 😀

  9. Jan 30, 2019 9:21

    Merci pour cet article complet ! Cet article tombe à pic, j’ai reçu mon premier pull 100% cachemire à Noël et je me demandais comment le laver. La réponse est trouvée! J’aime bien aérer mes vêtements aussi à l’air libre. J’ai la chance de vivre à la campagne et avoir un jardin… Malheureusement à Paris c’est compliqué.
    Pour la technique de laisser son pull dans l’eau tiède et 2 doses d’après-shampoing, je valide à demi mot. La maille s’est légèrement détendue mais je n’ai pas retrouvé la taille du pull avant catastrophe. Toutefois, je ne suis pas sûre de l’avoir laissé tremper 30 minutes. A retenter à l’occasion ! Bonne journée Anne

    • Jan 30, 2019 11:35

      @Laura

      Félicitations pour ton premier pull en cachemire Laura !

      Oui à Paris c’est compliqué de faire sécher son linge dehors, ton appartement est vite envahi de fringues qui sèchent dans tous les coins :d C’est le jeu ma pauv’ Lucette !

      Ton retour sur l’astuce de l’après-shampooing ne m’étonne pas trop, je pense que ça permet de détendre la fibre mais peut-être pas de récupérer les feutrage… J’essaierai la prochaine fois que ça m’arrive ! Peut-être qu’en le laissant tremper toute une nuit ?

  10. Jan 30, 2019 11:16

    Ah des conseils hyper importants, merci ! J’avais toujours pensé qu’il fallait laver le cachemire à la main !

    • Jan 30, 2019 11:36

      @Soa

      Héhé non, ça résiste mieux que la laine !

  11. Jan 30, 2019 2:06

    Merci pour tous ces bons conseils et informations. Je fais moi aussi très attention aux lainages que je mets dans des filets……
    Pour les mites (un ancien cauchemar) je mets dans mon placard des petites plaques de cèdre avec quelques gouttes d’huile essentielle de cèdre. J’en rajoute tous les 2 mois 2_3 gouttes (un conseil de Nature et Découvertes) Ça fait plusieurs années que je fais ça et pour le moment ça marche.
    🤗

  12. Jan 30, 2019 7:05

    Pour mes pulls cachemire, lavage machine spécial laine, à froid, essorage 400 tours. Séchage à plat mais comme ma buanderie n’est pas chauffée, il faut 3, 4 jours pour le séchage…
    Pour le mérinos, machine à 30° essorage 600 T.
    Lessive bio spécial soie/laine.
    Comme on les porte directement sur la peau, lessive après chaque portée….

  13. Jan 31, 2019 9:32

    Moi je m’interroge sur tes pulls qui reposent sur des cintres. Tes cintres ne marquent pas tes pulls aux épaules? Quel type de cintres utilises-tu s’il te plaît? Bois? plastique? J’ai de mauvais souvenirs … surtout avec les pulls un peu « ajourés » type DPH ou Sézane? Merci.Bertille

  14. Jan 31, 2019 10:20

    Quel article parfait et complet ! Je l’ai adoré merci pour tous tes conseils 🙂
    Concernant les petites mites quelle plaie ça revient toujours … J’ai essayé TOUS les produits de la terre sans grande efficacité … Je veux bien connaître la marque de tes pièges 😂
    Le coffret anti mite de Santa Maria Novella est probablement le moins chimique que j’ai testé mais ça revient…

  15. Jan 31, 2019 10:31

    Je me demandais pourquoi mon cachemire uniqlo offert cette annee à Noël etait bien moins beau et doux que celui qui a 5 ans!j’ai la reponse!
    Par contre je vis à lisbonne et partout il y a des fils super pratiques pour etendre le linge dehors, du coup je les suspend parce que c’est quand meme super pratique.

  16. Jan 31, 2019 10:40

    Merci pour tout ces bons conseils ! J’avais lu sur ton IG ou blog que tu lavais tes pulls en laine et en mahair en cycle froid. J’avais testé car j’ai un programme spécial sur ma machine et oui je confirme. Je les abîmes moins que quand je les lavaient à la main. Donc merci, merci, je revis car bonjour le gain de temps ! Super article ! ;))) ♡

  17. Jan 31, 2019 10:51

    Bonjour,
    Tout pareil pour l’entretien des pulls mohair, cachemire, laine… Sauf mauvaise manipulation sur la température, quand on les lave en programme laine, à froid et essorage à 600 tours, je n’ai jamais de problème.

    Une petite astuce contre les bouloches : Les rasoirs électriques à bouloches que l’on peut trouver dans les magasins d’électro-ménager ou sur Internet fonctionnent très bien.

    Par contre, si quelqu’un a une astuce pour éviter de se retrouver avec des « poils » partout quand on aime porter des pulls doudous, je suis preneuse car à part la brosse collante qui est efficace mais qu’il faudrait passer trois fois par jour, je n’ai encore rien trouvé 😉

    Merci, bonne journée

  18. Jan 31, 2019 11:00

    Fille d’une tricoteuse acharnée, je lave aussi tout en machine, sinon, j’y passerais des heures. J’utilise quand même un filet à linge pour les mailles un peu fragiles, et j’essore peu. En revanche, pour faciliter le séchage, j’enroule parfois le pull lavé dans une serviette de toilette pour ôter les restes d’eau et faciliter le séchage.
    Pour les bouloches, un petit coup de rasoir permet de s’en débarrasser si besoin. Et j’utilise des lessives spéciales pour la laine qui font un peu comme du shampoing et protègent davantage.

  19. Jan 31, 2019 11:04

    Je t’avoue que j’ai hyper peur de laver mes pulls à la machine, même à froid. Il y a quelques mois, j’ai tenté de laver mon pull préféré de la marque des Petits Haurs, avec le lavage à froid. Et bien il en est ressorti complètement rétréci, je ne comprends toujours pas pourquoi. J’ai peut-être mal réglé l’essorage, parce que ça, je n’y avais pas prêté attention. Toujours est-il que j’ai essayé de le ravoir, en le faisant tremper dans la baignoire, avec de l’adoucissant et de l’après shampooing. Puis je l’ai tiré avec 40 000 épingle, pour qu’il reprenne sa forme normale. Mais ça n’a jamais marché, j’ai réussi un petit peu à l’agrandir, mais pas assez pour pouvoir le porter comme avant avec son peu joli petit côté blousant. Bref, je ne sais pas si j’oserai retenter le lavage en machine, mais j’ai bien pris note pour le cachemir;-) Sinon, tout comme toi, je lave très peu mes pulls en laine et en alpaga.

  20. Jan 31, 2019 12:26

    Pour les mites, ici on parsème des marrons coupés en deux dans nos armoire. Ca éloigne aussi les araignées

  21. Jan 31, 2019 2:45

    Alors j’ai essayé la technique de l’après shampoing pour les pulls qui auraient rétrécis.
    Et… ça n’a pas fonctionné… Le pull s’est effectivement assoupli mais n’a pas repris sa forme initiale.
    Foutu pour foutu, j’ai tiré un peu dessus et le pull a bien évidemment été tout déformé!

  22. Jan 31, 2019 8:26

    Hello Anne,
    Je l’avais mes pulls Sezane à la main ou les emmenait au pressing, mais les journées sont bien remplies et je repoussais cette corvée, depuis peu, je les lave à la machine et ils s’en portent très bien !! Je les mets dans des filets par précaution mais je ne sais pas si c’est bien utile !?
    En ce qui concerne l’adoucissant, j’avais entendu que la laine mohair, alpaga ou autres ne l’appreciaient pas plus que le cachemire, je n’en mets donc jamais !
    Je serai curieuse de savoir comment tu laves tes chemises en soie ? J’en ai une et je n’ai encore pas osé la passer à la machine…
    Bonne soirée et merci pour cet article 🙂

  23. Fév 1, 2019 2:37

    Bonjour et merci pour cette article (j’aime de plus en plus ce blog!). Moi aussi je lave mes jolies mailles à la machine et mon mari a interdiction de mettre le moindre de mes pulls dans la machine. Pour le feutrage, je crois que c’est le choc thermique plus que l’essorage qui fait feutrer. Donc lavage à froid uniquement. Personnellement, j’évite de laver mes pulls quand il gèle dehors, je me dis que l’eau doit être trop froide. Et je suis aussi intéressée de savoir comment tu laves tes vêtements en soie. Je les porte au pressing après avoir « glacé » une robe en soie foncée en la repassant.

  24. Fév 6, 2019 10:46

    Super cet article. J’en était au point de ne plus mettre autant mes pulls en laine par flemme de les laver à la main ensuite. J’osé jamais la machine désormais ça va être vite fait bien fait !!

  25. Fév 7, 2019 3:04

    Perso je lave à froid en machine mais avec un essorage à 1000t parce que sinon je trouve que les pulls sortent encore plein d’eau… et je n’ai pas remarqué de problèmes particuliers. Et tout y passe, cachemire, mérinos, soie… limite je trouve cela moins fragile que les pulls en mélange acrylique et co qui ressortent boulochés au bout de 2 lavages. Pour les mites, ce qui marche bien ce sont les clous de girofle, elle détestent l’odeur…

  26. Fév 8, 2019 9:52

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, moi aussi je lave mes pulls seulement après les avoir portés plusieurs fois car pas sale et je mets toujours une blouse en dessous ou tee-shirt manche longue comme toi je ne les porte pas à même la peau. Et le lavage à la main je suis contre aussi pour les pulls car déjà fait par le passé et mes pulls gorgés d’eau car peur de les tordre s’étirent avec le poids de l’eau sur la corde à linge et à la fin ce n’est plus un pull mais une robe lol

  27. Fév 9, 2019 7:48

    Le lavage en machine…

    Je viens de faire encore l’expérience de la catastrophe du pull qui a retreci et feutré..Mon gilet ecru barry de sezane. Lavage programme laine et essorage à 800.. Et c’est mort poubelle. ..
    Comment est ce possible que ça foire..
    La dernière fois j’ai testé le programme à froid sur une maille en laine aussi et idem feutre retreci. . Alors machine à laver pour pièces délicates avec moi ca ne marche pas où sinon j’ai plus qu’à racheter un dressing de pull.. malheureusement je ne suis pas riche. ..

    Du coup pour les cachemires et blouses en soie je préfère à la main plutôt de devoir jeter mes fringues bousiller par la machine. .
    Ou alors vous avez des machines dernier cri..

  28. Mar 29, 2019 10:33

    Après avoir écouté les conseils à la lettre mon pull en laine a rétréci en machine. Vraiment je ne sais pas quoi en penser. Moi perso je reviens au lavage à la main

Votre commentaire...

Nom

Email