Comment bien choisir une chemise blanche ?

5/87

Vous êtes encore à la recherche de la chemise blanche idéale ? sachez que vous n’êtes pas la seule ! Indémodable et intemporelle, la chemise blanche est l’une des pièces les plus versatiles de notre garde-robe. Elle permet de créer de nombreux looks et de styles complètement différents, du plus BCBG au plus rock’n roll. C’est donc important de bien choisir une chemise blanche pour deux raisons principales. La première, c’est qu’en achetant une chemise blanche de qualité et bien coupée, vous n’aurez pas besoin de la remplacer avant plusieurs années. Vous vous en lasserez également beaucoup moins vite. Et la seconde raison c’est qu’une fois que vous aurez achevé cette quête de la chemise idéale, vous pourrez enfin dormir sur vos deux oreilles.

 

Blague à part, vous avez sans doute remarqué que l’on a davantage envie de porter une belle pièce de qualité plutôt qu’un vêtement cheap et mal coupé.  C’est donc important de prendre en compte la qualité de votre future chemise et de ne pas se baser uniquement sur le critère financier, à savoir le prix de votre chemise. Oui, je sais, on ne peut pas toujours dépenser des sommes folles pour un vêtement mais parfois l’investissement en vaut vraiment la chandelle. Et on peut tout à fait trouver des alternatives, comme par exemple acheter une chemise de qualité en seconde-main.

Si vous ne voyez toujours pas l’intérêt d’investir dans des bons basiques, je vous invite à relire cet article qui explique pourquoi c’est important de bien choisir ses basiques. 

Comment bien choisir une chemise blanche ?

La chemise blanche a beau être un basique de notre garde-robe, elle n’en reste pas moins une pièce très difficile à trouver dès lors que l’on multiplie ses exigences de qualité. La plupart des marques de prêt à porter, y compris les marques de fast fashion type H&M, ZARA, Mango proposent des chemises blanches dans leurs collections permanentes. Toutes les gammes de prix existent mais toutes les chemises ne se valent pas ! Certaines marques comme Figaret, Equipment ou A.P.C sont reconnues pour leurs chemises blanches de qualité, conçues dans des cotons ou popelines haut-de-gamme. Néanmoins, quel que soit le budget que vous soyez prête à consacrer à l’achat d’une une chemise blanche, voici les critères sur lesquels vous devriez vous baser pour faire votre choix :

La coupe

Tous les goûts sont dans la nature mais dans cet article il est question de choisir une chemise blanche intemporelle. Oubliez donc les coupes cintrées trop près du corps ou au contraire les coupes oversize, les coupes asymétriques, les boutons fantaisie et tous les autres détails originaux. Une petite poche à l’avant est tolérée à condition qu’il n’y en ait qu’une seule^^ On ne cherche pas à faire la différence mais à trouver la chemise blanche idéale. 

La chemise blanche idéale n’est ni trop ample ni trop serrée, et surtout pas oversize sinon vous ne pourrez pas la porter rentrée dans vos pantalons ou vos jupes (il y aura trop de tissu et ça donnera un effet bouffant pas très seyant). Néanmoins, vous devez absolument être à l’aise pour bouger à votre guise donc privilégiez toujours la taille au dessus si vous hésitez entre deux tailles. Mais pas l’inverse. Vous devez pouvoir lever les bras sans difficulté !

Si vous aimez porter votre chemise blanche par dessus un jean slim par exemple, choisissez là avec des pan arrondis, le tombé est plus joli et plus féminin.

Concernant la longueur, je vous conseille de ne pas la choisir trop longue pour pouvoir la rentrer dans une jupe ou un pantalon sans effet bouffant. Le pan de devant ne doit jamais descendre plus bas que l’entrejambe et tomber idéalement au milieu de la braguette de votre jean. J’aime bien quand les pans de derrière sont plus longs que les pans de devant, cela donne un joli style « boyfriend » quand la chemise est portée seule par dessus un jean slim par exemple.

La matière

Inutile de tergiverser, la chemise blanche idéale et 100% coton uniquement. Vérifiez toujours l’étiquette et fuyez les mélanges contenant de l’elasthanne, du polyester ou de la viscose. Ces matières donnent un toucher plus doux aux vêtements mais elles n’offrent aucune tenue et font énormément transpirer (et vous n’avez pas envie d’avoir des auréoles sous les bras).

Une chemise 100% coton n’aura pas la même apparence en fonction de son tissage. Il existe plusieurs types de tissage du coton mais les deux plus utilisés pour la chemise sont :

La popeline

La popeline est le tissage le plus utilisé dans la confection des chemises, surtout au rayon femme. Il s’agit d’un tissage très serré du coton, ce qui lui donne un aspect lisse et soyeux très agréable. La chemise en popeline est adapté aux modèles de chemises chics et intemporelles. Elle est parfaite pour le travail, les soirées habillées ou les cérémonies. Il existe différentes qualité de popeline, les moins bonnes ont souvent un aspect un peu brillant légèrement visible à l’oeil nu et ont tendance à se froisser rapidement. Il faut donc faire très attention à l’épaisseur du tissu lorsque vous êtes sur le point d’acheter une chemise en popeline. Si la chemise est déjà toute froissée sur le cintre en boutique et qu’elle est transparente à l’oeil nu, ce n’est pas très bon signe.

L’Oxford

L’Oxford est un tissage très particulier en forme de damiers. Sur une chemise tissée en Oxford, on peut d’ailleurs apercevoir les reliefs en forme de petits carrés. Ce type de tissage est plus épais que la popeline et donne un côté beaucoup plus décontracté à la chemise. On retrouve l’Oxford plutôt au rayon des chemises pour homme mais certaines marques proposent des chemises en Oxford pour femmes (Sézane, APC…). Personnellement, c’est un tissage que j’aime beaucoup et que je préfère à la popeline car il se fait davantage oublier, contrairement à la popeline qui peut être un peu craquante (certaines popelines de mauvaise qualité donne l’impression d’avoir du papier sur le dos).

Les finitions

La coupe et la matière sont des critères importants mais une belle chemise blanche se reconnaît aussi (et surtout !) grâce à ses finitions. Soyez attentifs aux détails comme par exemple :

  • La tenue du col. Un beau col de chemise doit tenir tout seul. Fuyez les cols mous et sans tenue.
  • Les boutons sont-ils en nacre ou en plastique ? Ne négligez pas ce détail car des boutons moches ou un peu cheap peuvent complétement gâcher le style d’une chemise. C’est aussi plus joli quand ils sont apparents que cachés derrière une bande de tissu.
  • Les coutures à l’intérieur sont-elles soignées ? Ouvrez la chemise et les coutures sur la longueur. S’agit t’il d’une couture simple au surjet ou d’une belle couture anglaise ? Les coutures simples sont évidemment moins solides et ont tendance à se découdre rapidement. Tandis qu’une belle couture anglaise apporte une finition plus nette et tiendra mieux dans le temps.

Ce sont tous ces petits détails qui font la différence et font surtout grimper le prix des chemises ! Mais ce sont aussi des bonnes astuces pour reconnaître les meilleures et vous aider à trancher lorsqu’il faut faire un choix.

Si vous avez d’autres astuces ou conseils pour bien choisir une chemise blanche, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

 

Vous aimerez aussi

La Newsletter du Dressing Idéal

Restons en contact !
Recevez mes articles et conseils directement dans votre boite email !

Je m'abonne ›

  1. Oct 19, 2018 9:01

    Bonjour et merci beaucoup pour cet article encore très intéressant ! Hâte de lire celui sur le comparatif des chemises 😉
    Belle journée à vous.

  2. Oct 19, 2018 9:04

    D’accord sur tout…excepté la présence d’elasthane.
    Ce petit ajout au coton change tout pour moi !!! La matière que je préfère entre toutes (pour toutes les pièces pantalon/blouse/top/chemise/jupe/robe) est le coton et lycra, en toile ou popeline ou satin de coton.
    Même Liberty of London propose un Tana Lawn (sa célèbre toile de coton) avec 2 ou 3% d’elasthane. Pour moi ça change tout, en terme de confort, et de longévité du vêtement qui ne se déforme pas…Sur une chemise (Et aussi un blazer) c’est un confort incomparable quand on a une carrure large (mon cas !) : ça permet de choisir un vêtement à sa taille de buste et dans lequel on peut bouger quasiment comme dans un jersey.
    J’ai rencontré la chemise idéale, c’était une Jean-Paul Gaultier blanc ivoire en belle popeline coton et lycra.Je l’ai encore, les poignets et le col (les entoilages en fait)sont un peu fatigues, mais elle a été portée et reportée.
    Ta remarque à propos des boutons est très juste…mais tu n’es pas allée au bout du raisonnement (pardon de te le dire !!!) car rien n’est plus facile de changer un bouton et ça change tout sur un vêtement. J’ai une chemise en jean que j’adore (beau délavage, bonne coupe, pur coton) achetée 10€ chez Primark en Espagne : J’ai remplacé les boutons affreusement cheap par des nacres et elle fait le job depuis 5 ans ! J’attends avec impatience ton banc d essai des chemises blanches !

  3. Oct 19, 2018 4:19

    Bonjour,
    Et la chemise en lin blanc, vous en pensez quoi ?

  4. Oct 19, 2018 5:01

    Et l’autre question: que porte-t-on dessous??? C’est l’une des raisons (avec l’attractivité pour les taches les jours où je suis en blanc) qui me fait éviter ce vêtement…

  5. Oct 26, 2018 9:18

    Good day!
    There is
    an important
    offers for you.

    http://bit.ly/2ELF9yd

  6. Nov 1, 2018 2:27

    […] mon dernier article, je vous donnais quelques astuces pour vous aider à bien choisir une chemise et à reconnaître une pièce de qualité. J’espère que ces modestes conseils vous auront un […]

  7. Nov 4, 2018 2:56

    Bonjour Anne
    Tres belle découverte votre blog!
    Merci pour ces partages très intéressants.
    Une requête: auriez vous quelques conseils du même genre que la chemise blanche, pour un manteau élégant, chaud et surtout de belle qualite? Idem pour des pulls!
    Merci d avance! Florence

Votre commentaire...

Nom

Email