Ce que le Dressing Idéal nous apprend

3/158

Cela va bientôt faire deux ans que le Dressing Idéal existe. Deux ans, comme ça passe vite ! J’ai créé ce blog pour partager mon expérience et ma vision de la mode, mais le Dressing Idéal m’a apporté tellement plus que ça. Il m’a permis de rencontrer des gens inspirants et talentueux, de découvrir des marques engagées qui sont en train de créer la mode de demain : une mode plus éthique et respectueuse des hommes et de notre belle planète. Et puis il y a vous, mes lectrices, qui pour certaines me lisez depuis la première heure et m’encouragent chaque jour à poursuivre mon projet, avec bienveillance et générosité. Alors aujourd’hui, j’ai envie de dire MERCI pour votre soutien. A toutes celles qui commentent mes articles et partagent ici leur cheminement dans la quête du Dressing Idéal, leurs petites victoires comme leurs achats ratés… vous n’imaginez pas comme cela me nourrit et m’inspire ! C’est grâce au blog mais surtout grâce à vous que j’ai « grandi » ces dernières années et pu acquérir une (toute) petite expertise de la mode éthique. J’ai l’envie de bien faire et d’apprendre et le Dressing Idéal m’a poussée dans mes retranchements. Grâce à lui, j’ai appris à lire ce qui se cache derrière l’étiquette d’un vêtement (c’est pas toujours joli joli), rencontré des experts textiles ou RSE, lu des dizaines d’ouvrages consacrés à la mode éthique… Je me suis nourrie de connaissances théoriques et pratiques comme si je n’avais pas mangé depuis au moins dix ans ! En deux ans, j’ai appris quasiment autant que sur les bancs de l’école (moi qui rêvais de reprendre mes études^^) et maintenant je peux vous le dire avec certitude : le Dressing Idéal a changé ma vie. Il ne m’a pas seulement réconciliée avec la mode et ma garde-robe, il m’a aussi appris sur la vie, les hommes, l’écosytème dans lequel nous vivons et que nous avons le devoir de protéger absolument. Le Dressing Idéal m’a fait peur, aussi. Découvrir le vrai visage de la mode (2ème industrie la plus polluante au monde, rappelons-le) m’a fait réaliser que nous avions une vraie responsabilité en tant que consommateur. Mon coeur de maman s’est senti broyé et je suis très souvent angoissée. Comment ne pas craindre pour ses enfants dans un contexte écologique aussi alarmant ?

J’ai créé le Dressing Idéal pour me réconcilier avec ma garde-robe et retrouver confiance en moi, à un moment précis de ma vie où je ne savais plus vraiment qui j’étais, ni la femme que j’avais envie d’être. Bien sûr, il y avait cette volonté de moins consommer, et mieux. De redonner de la valeur aux vêtements et d’en finir avec la frustration et l’insatisfaction permanente, deux sentiments si douloureux. Mais au départ ma démarche était plutôt individualiste. Mon but était de partager une expérience qui avait fonctionné pour moi, mais je n’avais jamais songé à devenir une ambassadrice de la mode éthique. Pourtant il semble que c’est en partie ce que je sois devenue au fil des mois. Et ça me va, je suis en phase avec cette idée, même si parfois je ressens une certaine pression face à cette responsabilité que je n’avais pas vraiment demandée… J’assume et prends ce rôle très à coeur aujourd’hui car je sens que cela vous aide et vous fait bien. Et j’ai appris à penser « collectif » et « communauté » avant tout, mon but est de vous guider au maximum avec les moyens dont je dispose.

Désolée pour cette introduction un peu longue mais elle me semblait nécessaire pour développer ce qui va suivre. Car maintenant j’ai envie de lister avec vous toutes ces choses que le Dressing Idéal nous apprend jour après jour. En clair : voici l’aventure qui vous attend si jamais vous décidez à votre tour de créer votre dressing idéal.

Le Dressing Idéal est un art de vivre (et non un objectif)

Résister aux tentations

En amour, il faut parfois faire des concessions pour préserver son couple … C’est pareil avec votre garde-robe. Même si vous avez réussi à créer votre Dressing Idéal avec les bons basiques et les vêtements de vos rêves, dites vous bien que vous devrez encore faire des efforts pour tenir votre engagement sur la durée. Et oui, les tentations sont nombreuses, tout nous pousse à consommer : la publicité, instagram et les réseaux sociaux, les copines qui s’achètent sans arrêt de nouvelles fringues (que l’on regarde parfois avec envie, il faut bien l’avouer…). Vous allez devoir batailler avec vos vieux démons pour ne pas céder à la tentation, surtout si comme moi, vous adorez la mode et êtes du genre à y consacrer un gros budget.

Il faudra résister à la facilité. La facilité d’acheter le premier truc venu pour combler un vide ou calmer une angoisse (j’appelle ça le shopping « pansement »), la facilité d’acheter tout et n’importe quoi chez Zara, H&M et consoeurs, alors que la même chose existe en seconde-main ou chez des petits créateurs éthiques.

La plupart du temps, vous y arriverez… et ce sera à chaque fois une nouvelle petite victoire sur vous-même.

Composer avec ses envies de nouveautés

Le bon sens fait que nous devrions acheter uniquement par besoin. Mais l’envie de nouveauté dans sa garde-robe est tout à fait normale et naturelle. S’offrir de nouveaux vêtements ne fait pas de nous des victimes de la consommation. Mais il va falloir composer avec ces envies, sinon vous perdrez de vue votre vision du dressing idéal. Si vous cédez à chacune de vos nouvelles envies vestimentaires, votre garde-robe ne tardera pas à déborder de nouveau. Vous risquez de vous sentir un peu débordées et de ne plus savoir quelle histoire vous avez envie de raconter… Acheter oui, mais pas n’importe quoi ni n’importe comment, chaque pièce qui entre dans votre garde-robe doit avoir du sens, une histoire ou une utilité.

N’oubliez jamais que le vêtement qui pollue le plus est celui qui reste au fond du placard.

Le Dressing Idéal nous rend plus exigeant

Le devoir de s’informer au-delà de l’étiquette

Je ne suis pas parfaite (ah bon ?) et j’achète encore beaucoup de vêtements (fashionista un jour, fashionista toujours) mais je suis devenue beaucoup plus exigeante. Je ne fais plus aucun compromis sur la qualité, privilégie les matières naturelles (coton, lin, laine…) certifiées ou labellisées (ecocert, oeko-tex Standard, GOTS etc…) ou les matières artificielles biodégradables comme le lyocell, le tencel ou encore le modal qui sont de véritables innovations dans le prêt-à-porter.

Le Dressing Idéal vous oblige à vous informer et à comprendre ce que vous achetez. On ne peut pas prétendre à un dressing idéal et surtout durable sans décrypter les étiquettes et se renseigner un minimum sur les valeurs (éthiques ou non) des marques que l’on achète.

Pour savoir si une marque est éthique ou non, je vous recommande :

  • le site « Good on You » qui propose un système de notation par marque en fonction de plusieurs critères (éco-responsabilité, éthique sociale, transparence)
  • l’annuaire de marques éthiques du magazine lifestyle éco-responsable TheGoodGoods 
  • la plateforme de mode responsable Slow We Are qui a créé son propre label et réalise des audits approfondis.

Faire de son mieux pour s’habiller avec plaisir

Ma garde-robe n’est pas éthique à 100%, j’achète de temps en temps chez And Other Stories qui appartient au groupe H&M. Mais je ne suis pas dupe, j’ai conscience que cela a forcément un impact social et humain auquel je participe. Alors je compose, je n’achète dans ces enseignes que des pièces durables (souvent des basiques) ou fabriquées avec des matières naturelles. Je n’ai qu’une hâte : que l’offre parmi la mode éthique soit de plus en plus pointue et stylée pour que je puisse m’habiller 100% éthique et en finir définitivement avec la fast-fashion. Je vais être honnête avec vous, pour le moment l’offre éthique ne me satisfait pas totalement en terme de style, on trouve d’excellents basiques éthiques mais je trouve qu’il manque encore une offre plus « mode ». En attendant, je jongle avec le seconde-main, les marques éthiques et les pièces durables des grandes enseignes.

Alors certes, je pourrais faire encore mieux, mais c’est le meilleur compromis que j’ai trouvé pour conserver le plaisir de m’habiller.

Quelques marques éthiques avec un positionnement mode que j’aime beaucoup : 

  • Les Récupérables : une marque qui propose des vêtements créés à partir de tissus dormants des maisons de haute-couture. Ce n’est pas trop mon style mais il y a une vraie patte et les pièces sont très originales.
  • Muse & Marlow : une marque éthique aux accents 70’s avec des couleurs douces
  • Patine Paris : des vêtements « feel good » un brin 80’s qui rendent nostalgiques. J’adore !

Le Dressing Idéal, c’est vous en mieux

Plus de confiance en soi

A la naissance de mon deuxième bébé il y a trois ans, j’ai donc vidé la moitié de ma garde-robe pour repartir à zéro et j’ai créé mon Dressing Idéal. Ce changement profond est né d’une angoisse, profonde elle aussi. A l’époque, mes réveils le matin étaient chaotiques. Je passais de longues minutes devant mon armoire à chercher une tenue sans jamais être satisfaite, entre les couches et les biberons de mon petit dernier et les tartines de mon aîné… Je faisais les cent pas dans ma chambre, essayais dix tenues différentes dans l’urgence, puis je finissais par aller travailler avec le sentiment d’être déguisée (un comble, c’était pourtant des vêtements que j’avais choisis moi-même !).

Mon objectif était simple : je voulais être toujours bien habillée et avoir confiance en moi, sans perdre de temps le matin. Le seul moyen d’y arriver, à mon sens, était de ne jamais me sentir prise au dépourvu en misant sur des valeurs sûres, c’est à dire des vêtements dans lesquels je me sentais bien et jolie. Il s’avère que ces vêtements sont majoritairement des basiques. J’ai donc investi dans des beaux basiques, créé un « kit de basiques pour toute l’année » et arrêté de chercher à ressembler à quelqu’un d’autre ou à créer des looks qui ne me correspondaient pas, juste pour suivre les tendances.

Ne cherchez pas à ressembler à quelqu’un d’autre mais soyez juste vous en mieux : c’est la clé.

Vous ne portez que des jeans et des pulls ? Investissez dans des beaux jeans et des pulls éthiques !

Vous ne portez que des robes ? Pas la peine de vous forcer à acheter un pantalon si c’est pour qu’il reste dans l’armoire. Ce n’est pas grave de porter toujours les mêmes vêtements. 

Je vous promets qu’en faisant cela, vous gagnerez enfin de la confiance en vous !

La fierté de « grandir »

Si vous décidez de créer votre Dressing Idéal, c’est que vous avez envie de comprendre ou de réussir quelque chose. Vous avez envie, en tout cas, de changer et de vous élever.

J’ai une bonne nouvelle pour vous : ça va fonctionner. Petit à petit, vous apprendrez à mieux vous connaître sans même vous en rendre compte. Vous commencerez par trier votre garde-robe (voici ma méthode en 5 étapes) vous choisirez avec soin vos basiques « signature » pour toute l’année, expérimenterez plein de looks différents avec moins de vêtements… Cela vous apportera tant de légèreté que vous aurez envie d’aller plus loin et de mieux comprendre ce que vous achetez.

Chaque pièce qui entrera dans votre garde-robe sera choisie avec soin car vous n’aurez pas envie de revenir en arrière et de ruiner vos efforts.

Le dressing idéal va vous aider à devenir une consommatrice plus responsable. Le dressing idéal va vous faire grandir.

Le dressing idéal nous apprend à ralentir

Le dressing idéal ne se construit pas en un jour, il faudra peut-être un peu de temps pour choisir vos basiques ou même trouver votre style. Vous ferez sans doute des erreurs d’achat, gaspillerez de l’argent, culpabiliserez… Mais ce sont des étapes essentielles pour arriver à votre dressing idéal.

Il faudra nécessairement ralentir vos achats pour réfléchir à qui vous avez envie d’être et  à votre vision du dressing idéal. A l’époque, je cherchais un peu mon style moi aussi alors je me suis créé un moodboard sur Pinterest pour m’aider. J’y épinglais les images ou les looks qui correspondaient à mon style idéal, puis j’ai réfléchi à comment intégrer ce style dans ma vie de tous les jours. On appelle ça le « vision board », c’est très utile, essayez !

Le Dressing idéal est une vision de la mode « slow », à contre-courant de la mode jetable. Il ne s’agit pas de suivre les tendances mais de faire ce qui nous fait du bien avant tout.

De s’habiller avec conscience.

Voilà, merci à toutes celles qui ont eu le courage de lire cet article jusqu’à la fin ! Comme d’habitude, n’hésitez pas à partager vos remarques en commentaire.

 

La Newsletter du Dressing Idéal

Restons en contact !
Recevez mes articles et conseils directement dans votre boite email !

Je m'abonne ›

  1. Nov 17, 2019 7:16

    J’adhere complément Anne et te remercie de cette prise de conscience sur un dressing idéal !!! Amoureuse de la mode et des belles pièce je t’avoue que souvent le budget bloque donc on se tourne vers ce qui est accessible à notre portefeuille mais fierté personnel je consomme moins 😉🥰

  2. Nov 17, 2019 7:33

    Encore un bel article, facile à lire et qui n’est finalement pas si long. Je vous suis depuis les débuts du dressing idéal et j’attends vos newsletters avec impatience. 2019 à été une année particulièrement compliquée pour moi, peut être le bilan des 35 ans et cette impression, après un mariage, une profession libérale prenante, une maison et 2 garçons en bas âges, de ne plus savoir qui j’étais. J’ai toujors été dans le paraître et là je voulais simplement être. Mais je ne savais pas comment y arriver.
    Ma relation à la mode et aux achats a bien changé et ce, grâce à vous. J’achète moins mais mieux, je n’achète que des vêtements dans lesquelles je me sens bien et belle. Il y a des ratés, bien évidemment, mais je n’hésite pas à revendre ou donner ce qui ne me convient plus. Je trouve petit à petit qui je suis et surtout qui je veux être, à travers ma garde robe. Le but de 2020 : pouvoir prendre n’importe quelle pièce de mon dressing un peu au hasard et me sentir juste bien (et belle 😅)
    Alors merci à vous 👌

  3. Nov 17, 2019 7:42

    Cet article me parle tellement !
    J’ai découvert ton blog grâce à Instagram. Cela fait 1 an maintenant que j’ai décidé de tout revoir, j’ai fait un énorme tri, déjà par rapport à une prise de poids mais également par rapport à un reportage qui m’a littéralement bouleversée « The true cost ».
    J’ai ouvert un compte Vinted, je vends et je rachète de façon de plus en plus réfléchie. Bien sûr, j’ai eu pas mal de loupés au début, j’en ai encore de temps en temps, j’apprends.. Je construit petit à petit MON dressing idéal , je suis parfois impatiente parce que j’aimerais posséder toutes les pièces dont je rêve tout de suite mais qu’elle satisfaction également de chercher, de comparer, de trouver sa petite pépite… Et par contre, je ne suis pas du tout envieuse de mes amies acheteuses compulsives.
    Je lis chacun de tes articles, je reviens sur certains parfois, je crois que c’est mon premier commentaire mais c’était pour te dire merci pour ce superbe travail que tu fais et tout ce qu’il m’inspire. Belle soirée 🌺

  4. Nov 17, 2019 8:02

    Bonjour Anne,
    Je suis tellement heureuse d’avoir découvert votre blog il y a un an. C’est un peu grâce à vous que j’ai compris que je n’étais jamais mieux qu’avec des basiques et que donc il ne servait à rien de chercher à avoir des pièces mode qui ne me correspondaient pas nécessairement. Malgré des erreurs d’achats de temps en temps je vois bien la différence avec avant et je me sens bien mieux. Merci à vous et belle continuation.

  5. Nov 17, 2019 8:19

    J’avoue avoir fait du chemin pour ce qui est des basiques grâce à ton blog et t’en remercie vivement ! Il me reste maintenant à progresser sur la composition et l’éthique…
    Belle soirée à toi 🙂

  6. Nov 17, 2019 8:23

    Merci pour cet article bilan. Grâce à ton blog, j’ai découvert plusieurs marques de mode éthique et de nouvelles idées de look avec ce que j’ai déjà dans mon dressing.
    J’apprécie beaucoup les looks que tu nous proposes car ils sont « portables » c’est à dire que je n’ai pas l’impression de voir le dernier lookbook de sezane par exemple et surtout parmi les pièces que tu nous montres, tu en as déjà portées certaines et tu continueras à les mettre.
    C’est une mode responsable et accessible que tu nous montre dans tes articles et cela fait bien de pouvoir s’inspirer sans dépenser notre argent n’importe comment.

  7. Nov 17, 2019 8:53

    Merci pour ton blog. Je m’y sens bien, il m’inspire.

    • Nov 17, 2019 11:51

      @Cécile

      Ton article résume bien ta démarche. Cela fait presqu’un an que je te suis et au fil de tes articles, j’ai réussi à faire évoluer mon dressing et je suis ravie de ce changement. Les looks que tu nous montres sont très inspirants! Merci!

  8. Nov 17, 2019 9:33

    Bonjour Anne,

    Merci pour cet article bilan, cela permet aussi de mesurer le chemin parcouru. J’ai démarré mon dressing idéal il y a 2 ans avec ce blog. Je me demandais ce que cela allait m’apporter au-delà du confort de savoir quel vêtement porter le matin et c’est déjà beaucoup ! J’ai bien plus confiance en moi parce que je sais que ce que je porte me va bien et me correspond. Encore merci pour ces articles et ces recherches !

  9. Nov 17, 2019 11:44

    Article très juste et très inspirant, plein de bon sens. Je dois te lire depuis un peu plus d’un an maintenant mais j’ai lu et relu tous tes articles et j’attends toujours le nouveau avec grande impatience 🙂 Merci pour cette qualité de contenu, ce goût toujours affirmé et cette déculpabilité (je sais pas si ça se dit) qui nous rassure…
    De loin ma blogueuse mode préférée pour tout ce que tu défends !
    Grâce à toi ma garde robe a largement évolué, mes ventes et achats Vinted également ahah et finalement je ne me suis jamais sentie aussi bien habillée et à l’aise depuis que j’ai inclu le dressing idéal dans ma vie…
    Alors juste merci à toi !

  10. Nov 17, 2019 11:51

    Ton article résume bien ta démarche. Cela fait presqu’un an que je te suis et au fil de tes articles, j’ai réussi à faire évoluer mon dressing et je suis ravie de ce changement. Les looks que tu nous montres sont très inspirants! Merci!

  11. Nov 18, 2019 2:21

    Merci beaucoup pour cet article dans lequel je me retrouve beaucoup ! J’ai créé un board Pinterest sous tes conseils avec des tenues qui m’inspirent – j’essaye de me raisonner et de n’acheter que de beaux basiques et de belles pièces. En parallèle je passe de plus en plus de temps sur Vinted pour dégoter des articles qui constituent mes looks préférés mais aussi pour assouvir mes petites envies de shopping. Je suis contente d’être passée à la seconde main, car globalement j’ai toujours eu du mal à mettre beaucoup d’argent dans des vêtements… Mais bon mon gros défaut ça reste Mango… je trouve ça sympa, c’est bien mon style, plutôt de bonne qualité je trouve et accessible et j’ai du mal a ne pas y acheter des choses… bref merci à toi !

  12. Nov 18, 2019 6:38

    J’avoue n’être pas encore parvenue à une approche aussi poussée sur la consommation, mais ton blog et tes articles m’inspirent clairement ! J’ai été effarée en voyant les paires de chaussures que j’ai accumulé en quelques mois et je me suis sentie dégoûtée (c’est vraiment le mot), çà a été le début pour moi d’une réflexion sur ma façon d’acheter, pour moi et ma famille, les habits/chaussures/sacs. Je ne suis pas une modeuse, mais plutôt une contemplatrice de la mode, mais déjà j’ai ressenti comme un choc cette surconsommation. Un blog comme le tien nous conforte sur ce que nous constatons au quotidien et nous sert bien des fois de guide sur les marques, etc. Merci d’être là et longue vie encore pour ton blog 😉 !

  13. Nov 18, 2019 9:54

    Je te suis depuis longtemps et j ai tout de suite adhéré à ce nouveau concept. J apprécie tes conseils, ton œil et ta sincérité. Je te sollicite souvent d ailleurs et tu as toujours la gentillesse de répondre. Au-delà, ton blog m a permis de réfléchir à comment consommer autrement. J approche aussi des 40 ans et j ai envie de moins mais de mieux. De belles pièces durables, pas forcément coûteuses ni de grandes marques, mais de qualité, matérielle et morale.
    Je me suis laissée prendre au jeu de Vinted et j ai encore commis des achats ratés, car trop impulsifs, qui correspondaient trop à des envies du moment. J ai pu rattraper l erreur en revendant mais j ai identifié cela et je vais être vigilante.
    Depuis quelques temps j ai aussi des envies qui changent au niveau de ma silhouette et du message que je veux envoyer. Ce n est pas encore très clair pour l instant mais j ai envie de nouvelles coupes ou de nouveaux imprimés. Je sais que sur ta page je trouverai toujours de l inspiration et de bons conseils. Bonne continuation et bravo !

  14. Nov 18, 2019 11:12

    Happy 2 Anne ! je te suis depuis plusieurs années alors du coup ! que le temps passe viiiite !
    Continues ainsi, on adore tes conseils et recommandations, c’est grâce à des personnes comme toi que j’ai entrepris de créer mon dressing idéal et même au delà, le tri des choses dont nous avons réellement besoin et qui nous font réellement plaisir sur le long terme ! merci merci merci !

  15. Nov 18, 2019 12:16

    Bravo Anne pour cette démarche et pour la création de ce site si utile. Tu as su accompagner ton, changement et l’enrichir de tes découvertes et de tes réflexions tout en les partageant, c’est une belle démarche. Je t’embrasse et je suis ravie de te suivre ici et ailleurs depuis si longtemps.

  16. Nov 18, 2019 1:21

    Je fais partie de celles qui te suivent depuis le début de ce blog (déjà 2 ans ça passe vite) et tu m’aides à faire évoluer ma façon d’acheter et comme toi des fois je succombe à la tentation de la fast fashion,surtout pour les articles très mode ,mais au moins j’ai pris conscience et j’avance à mon rythme.alors merci pour tes articles,c’est toujours un plaisir de te lire.

  17. Nov 18, 2019 1:29

    Merci pour ce très bon article.
    Depuis que je te suis j’ai beaucoup évolué, fini les séances de fast shopping …aujourd’hui je réfléchis avant d’acheter. J’achète moins mais mieux, de plus belles matières, des coupes qui me vont enfin et surtout j’essaie d’appliquer la règle  » un article rentre si un article sort » ( merci Vinted de recycler mon ancien dressing pour qu’enfin il devienne IDEAL) c’est long, j’ai encore du travail, mais aujourd’hui je me sens mieux dans mes vêtements et j’ai beaucoup plus confiance en moi ( même si je mets plus régulièrement les mêmes pièces). Merci donc pour toutes ces informations, ces découvertes et ces bonnes adresses. Après si je peux me permettre j’aimerais beaucoup voir plus de pièces plus accessibles en terme de prix car malheureusement, on constate que la mode éthique a un prix aujourd’hui.

  18. Nov 18, 2019 1:48

    Je fais partie de tes lectrices de l’ombre depuis plusieurs années déjà et ton dressing idéal m’a tout de suite séduite ! Pour ma part, j’ai toujours eu un budget shopping restreint. Du coup, j’ai souvent dû passer par la case fast fashion mais j’essayais de prendre des pièces que j’aimais vraiment. J’ai par exemple un blazer bleu Marine H&M que je porte depuis 7 ans (quasiment toute l’année). Il commence à être abîmé aux épaules mais j’ai tjrs des compliments des que je le porte et je l’aime tjrs autant. Je garde dans un coin de ma tête qu’il faudrait le remplacer mais pour le moment je ne trouve pas son remplaçant idéal.
    Depuis plusieurs années, j’ai une liste de pièces indispensables à mon dressing idéal et j’essaye de m’en tenir à cette liste pour mes achats. C’est parfois très long pour trouver la pièce parfaite (5 ans pour une veste kaki …) mais quelle bonheur quand on trouve enfin cette pièce parfaite !
    Pour le seconde main, je vends beaucoup mais j’ai encore du mal à acheter. J’ai souvent peur de me tromper sur les tailles. Du coup, j’achète surtout des accessoires.

    Bref en tout cas, j’aime beaucoup suivre ton blog et tes réflexions sur la mode.
    Bonne continuation au dressing idéal !

  19. Nov 18, 2019 1:58

    Cet article se lit tout seul!😉 merci d’avoir créé ce blog, cela a créé un vrai déclic chez moi! Exactement comme tu le décris dans cet article, depuis que je te suis, j’ai arrêté d’essayer de ressembler à quelqu’un d’autre et j’assume totalement mon style classique et minimaliste. Quelle libération! Par ailleurs, j’adore suivre tes découvertes de marques éthiques et je me suis aussi doucement mise au seconde main. C’est un vrai grand pas pour moi qui n’imaginais pas une seconde me tourner vers la seconde main il y a encore 1 an. Alors merci!

    • Nov 18, 2019 3:11

      @Sophie

      Merci pour cet article très agréable à lire et plein de bons sens! Il m’encourage a poursuivre mes efforts.. car c’est tellement plus facile de se laisser tenter. Mon challenge est d’essayer d’appliquer la règle du consommer moins mais mieux dans tous les domaines qui touchent le quotidien de ma famille, cuisiner sainement , recycler des meubles ou acheter des meubles made in France avec le moins de polluant possible . Je m’attaque à mon dressing depuis que j’ai découvert ton blog , ton aide m’est donc précieuse pour tenir le coup face à mes quatre ados férus de mode à qui je semble parler chinois. Merci encore Anne

  20. Nov 18, 2019 2:35

    Moi aussi j’ai lu cet article très intéressant jusqu’à la fin 🙂 je ne connais le blog que depuis quelques mois seulement et j’ai déjà commencé à modifier ma façon d’acheter. Je regarde encore plus les étiquettes et je me fais de plus en plus souvent la réflexion « en ai-je vraiment besoin ? » « est-ce que ce vêtement correspond bien à mon style? » J’assume en effet désormais beaucoup mieux mon style jean/baskets …
    J’adore aussi toutes vos propositions de looks !
    Merci pour tout

  21. Nov 18, 2019 7:42

    Encore un super article, je ne me lasse pas de te lire !

    Je sui d’accord avec toi sur le fait que la mode éthique est pas toujours « pointue ou plus mode » . Pour ça je trouve que ça commence a venir et notamment jai découvert la marque atode depuis 1 an et c’est vraiment très beau et chic . Je pense que ça pourrait te plaire . Surtout que la créatrice peut faire confectionner un top ou blouse par exemple dans une couleur que tu choisis . Et le fait que se soit personnalisable je trouve que ça change tout .

  22. Nov 19, 2019 4:07

    J’ai découvert ton blog l’été dernier en recherchant des conseils pour un dressing idéal. J’ai tapé ces mots-clés et je suis tombé sur ton site qui me correspondait totalement, tant dans le style que dans la démarche. Depuis, chaque jour je jette un œil à ton site et à ton compte instagram. Il faut dire que je viens de perdre 20 kg (merci WW) et que j’en profite pour refaire mon dressing petit à petit. Heureusement j’ai un compte Vinted pour revendre les vêtements trop grands et en acheter de nouveaux à ma taille. De tes conseils je me suis offert un très beau gilet blanc cassé en grosse maille chez « des petits hauts ». Et un beau tee-shirt blanc épais chez Uniqlo. Dans cette marque j’ai également acheté le même sweat vert kaki gaufré que toi et comme je l’aimais beaucoup je l’ai également pris en marron. A la rentrée j’ai investi dans un ciré gris-bleu Armor Lux à la coopérative maritime de St Malo et des bottines qui ressemble beaucoup à celles d’Isabelle Marant chez Cyrillus. Et également les tennis Sézane en couleur nude. J’attends de perdre encore 5 kg pour m’offrir un pantalon de cuir, j’en ai vu un superbe chez Maison Standard.

  23. Déc 3, 2019 11:59

    Bonjour Anne, Je suis ton blog avec passion mais ne commente que pour la première fois. Je me reconnais dans ton article et te remercie d’avoir si bien résumé ton ressenti. Voici ma petite histoire: je me suis désintéressée de la mode jusqu’à mes 40 ans, , après la naissance de mon troisième enfant. Toujours mal dans ma peau jusqu’au jour oú j’ai opté pour un relooking. Totalement réussi et qui a changé ma vie! Cette étape a été suivie d’un grand vide dans ma gade-robe (la Croix Rouge a dû se réjouir, on ne parlait pas encore de vide-dressing à l’epoque je crois), elle-même suivie d’une boulimie d’achats de vêtements. Je savais ce qui m’allait et y suis allée à fond pendant 10 ans. Et soudain, il y a quelques mois lors de mon 50ieme anniversaire qui a coincidé avec la découverte de ton blog, la prise de conscience et le dégoût de tout ce gâchis et son impact sur la planère. Et là, changement de bord et cap sur les videdressing. Maintenant je vends les vêtements que je ne mets plus et n’achète quasiment que du seconde-main en excellent état en privilégiant la qualité et les matières naturelles comme tu le recommandes. Et je me sens tellement mieux! Ma garde robe a fondu mais me satisfait tellement plus! Je suis en phase avec ce que je suis vraiment et mon environnement. Ma fille de 19 ans est séduite également (surtout après le magnifique sac siglé et le pull en cachemire que je lui ai offerts 🙂 ) . Moins de perte de temps devant mon placard, et beaucoup plus de bien-être et de bonne conscience. Je te le dois en partie. Alors merci et surtout continue à nous prodiguer tes bons conseils!

  24. Déc 11, 2019 2:05

    Merci pour cet article hyper intéressant, qui aide à montrer ce que peut être un dressing idéal. J’avoue que dans ma remise en question de mon armoire, je me suis mise à regarder beaucoup de contenus autour de la mode éco-responsable, éthique, etc. jusqu’à en saturer récemment. J’avais l’impression de lire toujours les mêmes conseils, et de ne pas forcément arriver à les appliquer, de faire encore des erreurs d’achat, de céder à des tentations, bref de ne pas avancer. Cet article tombe à point nommé et permet de redéfinir ce que l’on peut chercher quand on parle de dressing idéal, et ça fait du bien ! Je vois que j’applique déjà des conseils, que je fais attention aux étiquettes, que j’ai moins tendance à acheter pour une occasion, et même si ce n’est pas facile et que notre entourage ne comprend pas notre démarche, cela rassure de voir le chemin parcouru et de voir qu’il est compris ailleurs !

Votre commentaire...

Nom

Email