7 astuces pour un dressing plus éthique

19/98

Si nous avons toutes bien compris l’urgence de mieux consommer la mode, il y a quand même un gros hic : s’habiller éthique coûte cher ! Nous n’avons pas toutes les moyens d’investir des sommes d’argent importantes dans notre garde-robe. Dépenser 40 euros pour un tee-shirt, aussi éthique soit-il, est impossible pour beaucoup d’entre-nous ! Ce n’est pas la peine de vous autoflageller pour autant, il existe heureusement plein d’autres alternatives pour tendre petit à petit vers un dressing plus éthique et responsable.

7 astuces pour un dressing plus éthique

Ayez le réflexe d’acheter en seconde-main

On a beau être remplie de bonnes intentions, c’est très difficile de ne plus acheter de vêtements quand on adore la mode et suivre les tendances. La bonne nouvelle c’est que suivre les tendances n’est pas interdit ! Il faut juste éviter de se tromper de chemin et privilégier le seconde-main plutôt que les géants de la mode et de la fast-fashion. Avant de pousser la porte de chez H&M, Zara et consoeurs, cherchez la pièce convoitée sur les vide-dressing en ligne comme Vinted ou dans les dépôts-vente autour de chez vous. La mode est un éternel recommencement et vous êtes quasi sûre de trouver d’occasion ce que vous cherchez. J’ai par exemple très envie d’un blazer à carreaux en ce moment mais je refuse de l’acheter neuf. Car même si c’est la grande tendance de cet automne, le blazer à carreaux est une pièce intemporelle que l’on trouve facilement d’occasion ! Acheter en seconde-main est la meilleure manière de consommer éthique quand on est une vraie fashionista (c’est mon cas) et que l’on a du mal à réduire ses achats. C’est aussi l’une des moins chères, à condition de ne pas multiplier les achats non plus… Tout est dans la mesure !

Voir aussi : comment bien vendre sur Vinted 

Misez sur les basiques et les grands classiques du vestiaire féminin

Le plus gros problème est que nous achetons trop de vêtements. Les chiffres sont éloquents : la mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde ! Parce que nous renouvelons notre garde-robe en fonction de nos besoins mais aussi parfois de nos envies. Parce que nous avons envie de nous faire plaisir, parce que nous sommes victimes de la société de consommation… Il y a plein de raisons qui nous poussent à consommer ! La meilleure façon de ralentir ses achats et de privilégier les vêtements basiques et intemporels du vestiaire féminin comme la marinière, la chemise blanche, le blazer… Ce sont des pièces qui ont fait leur preuve depuis des générations et qui ne démoderont jamais.

Voir aussi : bien choisir ses basiques, pourquoi c’est important

Surveillez les gammes « conscious » des grandes marques

Je sais qu’il y a débat et que les grandes marques de fast-fashion sont toujours critiquées lorsqu’elles s’engagent dans des collections éco-responsables. Comment croire que ces marques qui font produire en masse au Bangladesh (dans des conditions humaines pas toujours reluisantes) possèdent une conscience éthique et écologique ? Personnellement, j’ai tendance à penser qu’il vaut mieux faire un effort, même imparfait, que de ne rien faire du tout. En septembre, les Galeries Lafayette ont fait parler d’elles grâce à l’opération « Go for good » et leur mouvement pour une mode plus responsable. Que l’endroit le plus consumériste de Paris s’engage dans une campagne de mode éthique envoie un message très fort et très positif auprès d’un plus large public. C’est plutôt une bonne chose vous ne trouvez pas ?

Pour un dressing plus éthique, je vous conseille donc de regarder les gammes :

Pull en cachemire recyclé de chez H&M Conscious Exclusive

Misez sur les grosses pièces (manteaux, sacs à main…)

Ce que j’appelle les grosses pièces, ce sont les manteaux ou les sacs à main voire même les chaussures lorsqu’il s’agit de chaussures intemporelles comme les boots Chelsea, les baskets blanches… On rechigne souvent à dépenser trop d’argent pour un manteau (un beau manteau bien chaud coûte environ 200 euros) alors que s’il y a bien une pièce dans laquelle il faut investir, ce sont les vestes ou les manteaux ! Premièrement parce qu’ils ont une fonction très importante : celle de nous tenir chaud. Et aussi parce qu’ils coûtent cher et qu’on ne peut pas les multiplier, autant choisir le bon modèle tout de suite, quitte à payer un peu cher ! Il m’est arrivé d’acheter des manteaux qui n’étaient pas assez chauds par simple souci d’économie et je m’en suis mordue les doigts par la suite. Bon, c’est vrai que l’on peut jouer les superpositions et enfiler une doudoune ou son perfecto sous un manteau pour avoir plus chaud, mais tant qu’à faire si le manteau peut assurer sa fonction première tout seul, c’est quand même mieux, non ?

Concernant les sacs à main, j’ai remarqué que je me lassais très vite des sacs à main bas de gamme… Les sacs à main que l’on trouve chez Zara, Mango et H&M sont rarement en cuir et ont un aspect un peu cheap qui peut vite lasser. L’idée n’est pas de s’acheter un sac CHANEL mais de privilégier les sacs à main en cuir et dont le style est assez sobre pour aller avec la plupart de vos tenues. Mieux vaut un beau sac en cuir camel ou noir que vous utilisez tous les jours plutôt qu’un sac mignon et tendance que vous ne pourrez plus voir en peinture dans six mois et qui finira au fond d’un carton !

Privilégiez les matières naturelles

C’est très difficile de s’y retrouver dans les matières textiles tellement elles sont nombreuses. Mais pour simplifier, il existe deux grandes catégories de fibres textiles :

  • les fibres naturelles sont végétales (coton, lin) ou animale (cuir et laine) et fabriquées à partir de matériaux naturels déjà existants.
  • les fibres chimiques fabriquées à partir de… rien… ce qui nécessite donc des procédés ultra-polluants pour les fabriquer. Ce sont ce que l’on appelle communément les fibres synthétiques comme le polyester ou l’acrylique.

Il est donc évident qu’il vaut mieux privilégier les matières naturelles ! Le gros point noir est que les matières naturelles ne sont pas forcément éthiques. Le coton est par exemple très gourmand en eau (il faut environ 2500 litres d’eau pour fabriquer un t-shirt !). Pour l’écologie, on repassera, d’où l’intérêt de le choisir plutôt BIO (la production d’un tee-shirt BIO nécessite 60% d’eau en moins qu’un tee-shirt normal). Le principal avantage des matières naturelles est qu’elles sont toutes biodégradables et recyclables !

Certaines matières artificielles tirent cependant leur épingle du jeu, c’est le cas du lyocell qui est produit avec de la cellulose à partir de bois d’eucalyptus et qui est donc biodégradable. C’est l’une des matières les plus utilisées par les marques éthiques ! J’ai d’ailleurs acheté cet été une robe Les Sublimes qui est en Lyocell et qui est très agréable à porter, de même que mon blazer EKYOG qui est en Lyocell également.

Robe Les Sublimes en Lyocell

 

Désabonnez vous des newsletters (et ne donnez pas votre mail en boutique)

Puisque le monde dans lequel on vit nous pousse à consommer, à nous d’éviter les pièges de la tentation ! Vous pourrez difficilement fermer les yeux devant les affiches géantes du métro mais vous pouvez par exemple vous désabonner des newsletters commerciales. Je ne donne jamais mon mail en boutique, cela énerve souvent les vendeuses qui prétextent que c’est le seul moyen de recevoir les offres de vente privées mais ce n’est pas vrai ! Et puis même si c’était le cas, n’oublions pas que l’idée est d’acheter moins, pas d’acheter parce que l’on se fait avoir par une publicité ou une offre exceptionnelle ! Le jour où vous aurez vraiment besoin ou envie d’une pièce, vous irez tout simplement en boutique demander quand auront lieu les prochaines ventes privées… C’est vous qui êtes maître de votre consommation et non la marque qui crée votre besoin… Et croyez-moi, ça change tout !

Fabriquez vos propres vêtements

Vous savez coudre ou tricoter ? Quelle chance ! Se fabriquer ses vêtements est dans doute l’option la plus éthique qui soit ! Il n’y a que des avantages à coudre ou à tricoter ses vêtements : vous choisissez le tissu qui vous fait plaisir, vous savez où votre vêtement a été fabriqué (chez vous ahahah^^) et en plus il est fait sur-mesure, que demande le peuple ? L’achat de la matière première est un peu chère et le coût de revient de votre vêtement sera parfois plus élevé qu’une fringue achetée chez H&M mais vous gagnerez en qualité, ce qui n’a pas de prix ! Evidemment, la couture et le tricot demandent un peu de dextérité et beaucoup de temps, mais quel plaisir de pouvoir porter les vêtements que l’on a fabriqués soi-même avec amour…

Quelques sites pour trouver des patrons tendance :

Si vous avez d’autres astuces pour un dressing plus éthique n’hésitez pas à les partager en commentaire ! Merci de m’avoir lue !

Vous aimerez aussi

La Newsletter du Dressing Idéal

Restons en contact !
Recevez mes articles et conseils directement dans votre boite email !

Je m'abonne ›

  1. Oct 12, 2018 9:23

    Je crois qu’il n’est pas si simple de trouver de vrais intemporels. La chemise blanche, par exemple, a-t-elle la même coupe aujourd’hui qu’elle ne l’avait il y a 10 ans? Mais, tu as raison, il vaut toujours mieux privilégier la qualité d’un tissu, d’une matière et d’une coupe pour faire des choix raisonnés.
    J’essaie aussi de prendre conscience du temps que je passe à regarder les sites de vêtements… je réalise généralement à ce moment-là que je serais mieux à vivre autre chose !

    • Oct 12, 2018 10:26

      @Anne

      Salut, je partage ton point de vue sur ce que l’on considère comme intemporel. Cela le sera-t-il encore dans 15 ans ? Pas certaine…
      Sachant cela j’essaie vraiment de prendre du recul, on a beau tenter de ne pas se laisser influencer par la dernière tendance, c’est juste tellement ancré dans nos têtes…
      Mon blog au passage : https://www.blog-ventes-privees.com

      • Oct 12, 2018 10:36

        @Elodie

        Coucou Elodie, je suis d’accord avec toi mais 15 ans c’est une durée vraiment longue et nos besoins évoluent en fonction de nos vies aussi… Je considère que porter une même pièce 4 ou 5 ans est déjà un bel exploit à l’heure de la mode jetable ! Et je maintiens, on peut tout à fait suivre une tendance de manière responsable (seconde-main ou en louant par exemple).

    • Oct 12, 2018 10:40

      @Anne

      Je suis entièrement d’accord avec toi, les beaux intemporels sont difficiles à trouver. Après il ne s’agit pas de trouver une chemise pour toute une vie, il faut s’autoriser un peu de souplesse je pense. Si tu la gardes 4 ou 5 ans c’est déjà très bien. Mais je reste persuadée qu’une chemise blanche coupée normalement vieillit bien dans le temps, si on ne la choisit pas trop cintrée.
      Quant au fait de chercher des vêtements sur le web, c’est vrai que ça prend du temps ! Moi ça ne me dérange pas, j’adore ça mais je comprends qu’on puisse avoir envie de garder ce temps pour autre chose 😉

  2. Oct 12, 2018 9:40

    Merci pour toutes vos idées qui m’accompagne au quotidien. Depuis quelques années, j’essaye d’acheter moins mais mieux. J’ai d’ailleurs acheté le pantalon Smart Uniqlo qui ai une vraie merveille (malgré nos différences de silhouette). Avez-vous quelques idées de marques pour les manteaux chauds? Je peine vraiment à trouver le manteau idéal.Je vous remercie par avance pour votre aide.

    • Oct 17, 2018 3:12

      @Valou

      Bonjour Valou, les manteaux chauds et pas excessifs sont assez difficiles à trouver en effet ! Je trouve que la marque And Other Stories se défend bien sur les grosses pièces de ce type (compo + épaisseur). J’ai également un manteau Sézane dont je suis particulièrement ravie également. Et une parka Claudie Pierlot qui m’accompagne depuis de longues années… Mais ce sont des pièces qui m’ont coûté plus de 200 euros, j’ai bien conscience que tout le monde ne souhaite pas mettre ce prix.

      Les friperies sont une super option pour les manteaux car les pièces vintage ont souvent une meilleure composition que les nouvelles pièces (les manteaux sont plus épais et contiennent plus de laine).

      • Oct 18, 2018 9:46

        @Anne Montecer

        Bonjour, je vous remercie pour votre retour. Je vais passer chez And Other Stories que je ne connais pas.
        J’avais « investi » dans une parka The Kooples (mais col en fourrure ce que je voudrais éviter) qui après 6 longues années de bons et loyaux services est vraiment trop abimé. Je préfère investir un peu et être tranquille des années et pour ça, les sites de revente sont une vraie mine d’or. Merci encore pour votre retour et votre blog!

      • Oct 25, 2018 11:43

        @Anne Montecer

        Je peux aussi conseiller la marque Tara jarmon, leurs manteaux tiennent bien chauds et de très bonne qualité, le mieux aller dans les outlets…..des manteaux à 500 euros à la base qu’ on peut avoir à 130 euros….en.periode de soldes( je parle des outlets). Des modèles classiques ou modèles plus colorés. Au passage, merci pour votre blog, une vraie mine d’ or …

  3. Oct 12, 2018 9:40

    Merci pour cet article qui fait réfléchir! Comme tu le dis, nous sommes de plus en plus nombreuses à être conscientes de la nécessité de consommer de manière plus éthique, mais ce n’est pas toujours simple de mettre cela en oeuvre. Pour ma part, je privilégier désormais toujours les matières naturelles et les basiques (et je réfléchis plutôt deux fois qu’une avant d’acheter un vêtement qui me plait). Je n’ai, par contre, pas encore passer le cap du seconde main, mais j’y pense de plus en plus! En tout cas, j’apprécie beaucoup ton blog qui sème des petites graines de réflexion tout en simplicité et sans volonté de culpabiliser 😉

    • Oct 12, 2018 10:44

      @Sophie

      Merci Sophie, c’est normal que le seconde-main fasse peur, on ne peut pas essayer les vêtements à l’avance (sur internet en tout cas) et tout le monde n’adhère pas au concept des friperies, ni à l’odeur^^. Ne culpabilise pas pour ça, on fait toutes comme on peut et personne n’est parfait, je suis loin de l’être moi-même ! Ce ne sont que des pistes que je propose mais l’idée est surtout d’y piocher quelques idées faciles à appliquer dans son quotidien.

      • Oct 12, 2018 4:03

        @Anne Montecer

        Sophie, si je peux me permettre, pour faciliter le passage en seconde main il suffit de faire une sélection et choisir des vêtements neufs ou même neufs avec étiquettes. C’est un bon moyen de sauter le pas et la garantie que les vêtements seront en excellents état s, moins chers et non portés.

  4. Oct 14, 2018 3:26

    Merci pour ces conseils très pratiques !

  5. Oct 15, 2018 8:50

    Je suis totalement d’accord avec toi, c’est un très chouette article. Il est temps de consommer mieux la mode.

  6. Oct 15, 2018 3:27

    Ton article est très interessant. Moi, mon acte ethique est juste de consommer moins. Je trouve ça difficile de changer ses habitudes, de chercher de nouvelles marques, d’autres façons de consommer… Pourtant il FAUT le faire, j’en ai bien conscience.

    • Oct 17, 2018 3:15

      @DeboBrico

      Consommer moins c’est le moyen le plus facile de consommer éthique. Car comme tu le dis, c’est cher de s’habiller avec des fringues de qualité, à la compo irréprochable et qui ne sont pas fabriquées en Chine. Après, je crois quand même à la théorie qu’une belle pièce plus chère est plus rentable à l’achat car tu la gardes plus longtemps…

      Ce sont des choix à faire en fonction de ses moyens et de ses priorités, on ne change pas du jour au lendemain, c’est évident ! En plus quand on a des enfants c’est d’autant plus difficile de prôner une mode éthique. J’achète beaucoup d’occasion pour mes garçons mais je leur achète quand même des chaussettes et des slips chez Monoprix ou H&M… On ne peut pas toujours être irréprochable, la vie fait que rien n’est simple.

  7. Oct 15, 2018 5:38

    Hello Anne,

    Merci infiniment 🙂
    Je suis honorée d’apparaitre dans les marques de patrons de couture moderne et romantique : c’est tout à fait l’univers que j’ai envie de créer !

    Je suis avec beaucoup d’intérêt l’initiative Go For Good des Galeries Lafayette. J’espère qu’ils sauront tenir le pari d’une mode plus responsable 🙂

    À très bientôt,
    Estelle

    • Oct 17, 2018 3:16

      @Estelle

      Avec plaisir Estelle, merci de nous faire rêver avec tes jolies créations !

  8. Déc 7, 2018 7:47

    […] Relire mon article : 7 astuces pour un dressing plus éthique  […]

Votre commentaire...

Nom

Email